Brno, MotoGP, preview : Le premier adversaire de de Puniet à Brno sera la douleur



Après le Sachsenring, nous aurions pu croire que la saison de Randy de Puniet allait enfin décoller, mais c’était sans compter sur la malchance qu’il traîne avec lui, comme un boulet, depuis le début de cette campagne.

Laguna seca avait très bien débuté pour le Français, puisqu’il s’était même offert le scalpe de l’écurie officielle Ducati lors de la seconde séance d’essais libres, mais une chute en qualification l’a empêché de s’aligner le dimanche.

C’est évidemment fâcheux puisqu’il se dit que Pramac n’aurait plus qu’une seule machine l’année prochaine et qu’Andrea Iannone, le pilote Moto2, a été invité à tester la GP11 au lendemain du Grand Prix du Mugello, de quoi ajouter encore un peu plus de pression sur les épaules d’un pilote qui avait besoin de tout, sauf de ça.

Randy de Puniet : « Avoir manqué la course de Laguna Seca a été très dur pour moi, surtout après l’excellent travail accompli pendant les essais et la qualification. Lors de la pause estivale j’ai consulté des spécialistes pour comprendre ce que j’ai au bassin. La douleur est toujours forte, mais j’ai fait et je fais toujours actuellement un traitement journalier pour pouvoir m’aligner à Brno La moto a bien réagi récemment, ce serait dommage de ne pas profiter au maximum de ce moment positif pour nous, du moins en ce qui concerne la moto. »

Stay tuned !

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de