A la place d’Ezpeleta, Nakamoto changerait d’abord la règle du manufacturier unique



A Valence, les négociations concernant 2014 vont reprendre de plus belle et le moins qu’on puisse dire, c’est que Shuhei Nakamoto, le vice-président du HRC, n’est pas spécialement d’accord avec Carmelo Ezpeleta, le CEO de la Dorna.

Que ce soit l’ECU standard ou la limitation du régime moteur, ce sont autant d’idées que le japonais ne partage pas et qui ne correspondent pas à la vison que Honda se fait de la compétition.

Pourtant, il est urgent d’apporter des solutions à une catégorie parfois ennuyeuse ! Alors, c’est certainement Dennis Noyes, pour SpeedTV qui lui a posé la meilleure question en lui demandant ce qu’il ferait, lui, Shuhei Nakamoto, pour améliorer le spectacle.

Sans grande surprise, il s’attaquerait d’abord à la règle du manufacturier unique. En effet, cette saison, Honda n’a eu de cesse de répéter qu’elle avait été défavorisée par Bridgestone avec l’introduction du nouveau pneu avant en cours de saison.

Et si cette règle du pneu unique n’a pas que du mauvais, une de ses perversions est, bien entendu, de permettre au manufacturier, avec le même pneu, de favoriser l’un ou l’autre constructeur.

« Tout d’abord je changerais la règle des pneus. La règle du manufacturier unique signifie que rien ne se passe, mais (avec un marché ouvert) sur certains circuits c’est un manufacturier qui fait le meilleur pneu et sur d’autres circuits, c’est une autre société qui réalise le meilleur pneu. Ça signifie qu’il y a des changements, des surprises, des améliorations. Mais avec la règle du pneu unique ça n’arrive jamais. Le pilote rapide avec la machine rapide gagne tout le temps, comme maintenant. Avant c’était différent, comme lorsque Tamada a gagné en 2004 avec le pneu Bridgestone (à Rio de Janeiro et Motegi) dans une équipe satellite lorsque d’autres pilotes utilisaient des pneus Michelin ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de