Burgess : « le travail de Rossi chez Yamaha ne sera pas facile, mais pas plus difficile que les autres fois »



Mardi, Jeremy Burgess, comme Rossi, va effectuer son grand retour chez Yamaha, une écurie qu’il connaît sur le bout des doigts pour y avoir travaillé de 2004 à 2010.

Pourtant, le technicien australien  ne s’attend pas à un travail plus facile que celui qui l’attendait chez Ducati, en 2011.

« Je n’ai jamais pensé que le  travail serait facile. Nous savions aussi comment les choses fonctionnaient chez Ducati parce que dans tous les garages les systèmes et les stratégies sont semblables. Je ne pense pas qu’il y aura de réelles difficultés. Nous aurons quatre essais avant de prendre la piste au Qatar, l’an prochain, je ne veux pas dire que le travail sera facile, mais il ne sera pas plus difficile que les autres fois, c’est sûr ».

Et alors que beaucoup considèrent que ce retour est uniquement commercial, Burgess considère, en revanche, qu’à l’heure où Honda semble bénéficier d’un petit avantage, l’expertise de Lorenzo et de Rossi pourrait être cruciale pour Iwata.

« Rossi va pouvoir amener son expérience. Chez Yamaha, ils sont évidemment très heureux du travail effectué pour eux par le passé, autrement, nous ne serions pas dans la situation dans laquelle nous nous trouvons maintenant, avec la possibilité de revenir chez eux. Obtenir des confirmations à la fois de Jorge [Lorenzo] et de Valentino sur le développement pourrait être une décision prudente de Yamaha vu que Honda semble maintenant avoir un petit avantage: ils seront la paire d’équipiers la plus expérimentée sur la piste et ce sera très important pour Yamaha ».

Nous verrons déjà, ce mardi, où l’Italien se situe lors d’une première journée de tests qui s’annonce d’ores et déjà passionnante.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : MCN

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de