Dovizioso : « mardi, avec la Ducati, je ne regarderai pas si je suis à deux dixièmes ou à deux secondes »



Ce mardi, Dovi fera sa grande entrée chez Ducati et retrouvera donc un guidon usine, un an après avoir quitté Honda.

Il laissera derrière lui une écurie, Tech3, qu’il a apprécié et sa Yamaha M1, une moto qui fonctionne, pour une desmosedici qui, en l’état, n’est pas compétitive.

Le pilote italien, est conscient du fait que le chemin vers les avant-postes risque d’être long.

Sans pour autant l’appréhender, Dovizioso pense à ce fameux mardi 13 novembre depuis le jour de la signature de son contrat.

« A ce mardi, j’y pense depuis que j’ai signé le contrat. Une nouvelle histoire va commencer pour moi et je suis curieux d’essayer la moto mais je pense que je dois aborder cette situation d’une manière intelligente. Je ne monterai pas en selle pour réaliser un chrono significatif, ça ne servirait à rien, je ne regarderai pas l’écart qui nous sépare des premiers. Je ne regarderai pas si on parle de deux dixièmes ou de deux secondes.

Je suis certain qu’il y aura des changements, déjà en hiver, car l’état actuel de Ducati l’impose. Mais il y en aura aussi dans les règlements, et nous verrons ce qui se passera en 2014. Il va falloir retrousser nos manches et bien garder les pieds sur terre, il y a du travail à faire et les problèmes ne peuvent être résolus en un test ou deux, et même en un mois. Tout d’abord, nous aurons besoin de comprendre ce qui s’est passé lors des deux dernières années, sans mentir aux fans ou créer de fausses attentes ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Source : gpone

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de