Ducati et Rossi, cette fois, c’est vraiment fini !



Ca y est, le calvaire vient de prendre fin dans des souffrances peut-être encore pires que lors des autres courses !

Aujourd’hui, Valentino Rossi a certainement disputé son Grand Prix le plus compliqué au guidon d’une moto qu’il doit être heureux de quitter.

Doublé par Pedrosa, dépassé à la régulière par Ellison, c’était donc le dernier acte d’une union qui, au final, n’aura jamais vraiment fonctionné.

La fin d’une histoire mais certainement le début d’une autre, pour l’un, comme pour l’autre.  

« C’est vraiment dommage que la dernière course avec Ducati se soit terminée de cette façon. Ça s’est bien passé ce matin sur le mouillé, au warm-up et dans des conditions similaires, il aurait été possible de faire un bon résultat. Au lieu de ça, cette situation avec une piste ni sèche ni mouillée était vraiment difficile. En fin de compte le bon choix était d’utiliser les pneus slicks, mais ma moto sur la grille avait un setting bien différent de l’autre, donc je n’avais pas envie de changer. Avec les pneus pluie, je me sentais très bien au début, mais quand il a fallu dépasser, la situation est devenue plus compliquée. Il y avait une fine ligne sèche, mais je ne pouvais pas mettre la moto là où je le voulais et dès que je m’écartais de cette ligne, c’était très risqué. Je pouvais seulement essayer de terminer. J’aurais aimé conclure ces deux années passées chez Ducati d’une meilleure façon. Ça aura été deux saisons difficiles, mais je laisse tout de même derrière moi, de nombreuses personnes avec qui j’ai apprécié de travailler et avec qui il est agréable de faire des courses ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de