Iannone : « Je ne connais pas le potentiel de cette moto, et à mon avis, Ducati non plus »



Andrea Iannone, comme tous les autres, auraient aimé avoir des essais sur le sec afin de découvrir sa nouvelle machine sur un autre circuit que le Mugello.

Pourtant, nonobstant des conditions de piste difficiles, l’Italien semble satisfait même si, dans son discours, on retrouve un peu du problème que Rossi a rencontré tout au long de ses deux saisons sur cette moto : comment faire fonctionner l’arrière ?

Mais est-ce vraiment étonnant ? Regardez bien la photo postée sur twitter par Eduard Ballús – que nous ne pouvons que vous recommander de suivre (@EduMotoGP)…mis à part le jaune fluo, vous ne trouvez pas qu’il y a un petit air de ressemblance ?

 « J’ai eu un bon feeling et j’ai été en mesure de gérer la moto aussi avec des pneus slicks, même si l’équipe était d’abord indécise sur le fait de me laisser, ou pas, monter avec en piste. C’est une bonne chose, car ça signifie que je peux immédiatement les faire monter en température. Même le train avant m’a procuré de bonnes sensations. Maintenant, nous devons apprendre à faire un meilleur usage de la puissance de l’arrière, en particulier à l’accélération lorsque la moto est couchée. Je ne sais pas quel est le potentiel de cette moto, et à mon avis, Ducati ne le sait pas non plus ».

Andrea Iannone semble décidemment ne pas avoir sa langue en poche! Gageons que lorsqu’il estime que Ducati ne doit pas connaître le potentiel de sa machine, ça doit faire extrêmement plaisir à Nicky Hayden.    

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source interview : gpone

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de