Valentino Rossi et Daïjiro Kato sont les héros de Tetsuo Suzuki, le président du HRC !



Hier, nous vous rapportions une partie de l’interview croisée de Shuhei Nakamoto et Tetsuo Suzuki, réalisée par Sayaka Miyazaki, pour Inspire, le magazine de l’équipe LCR et dans laquelle le vice-président du HRC livrait sa vision du futur du MotoGP (lire ici).

Autre passage, mais cette fois, c’est Tetsuo Suzuki, le président de Honda Racing qui est à la parole.

Avant d’être l’homme le plus important du HRC et donc probablement, du MotoGP, Tetsuo Suzuki est aussi un passionné, admiratif devant la technologie mais aussi et surtout devant ces hommes qui, assis sur leur machine, ont écrit l’histoire de ce sport !

Et lorsqu’on lui demande qui sont ses héros, il répond sans hésiter Valentino Rossi et Daijiro Kato, le pilote japonais qui a perdu la vie à Suzuka en 2003.

« Pour moi, Valentino Rossi et Daijiro Kato sont les ténors. Je dois mentionner leur attitude parce qu’ils sont exemplaires. La plupart des pilotes disent : « je ne peux pas rouler vite à cause de ceci ou de cela », alors que Rossi et Kato disent : « s’il vous plaît, résolvez moi ce problème et je ferai le reste ».

Et ils comprennent combien de mois il faut pour résoudre certains problèmes. Grâce à ça et grâce au fait qu’ils connaissent les réalités de la moto, en attendant, ils arrivent avec des idées pour diminuer le problème en piste. Les meilleurs n’utilisent pas d’excuses lorsqu’ils perdent et eux sont comme ça. A la place, ils trouvent des solutions ».

C’est somme toute un bel hommage que le président du HRC rend à Valentino Rossi à un moment où les critiques se sont abattues sur lui après son échec chez Ducati.

C’est aussi un bel hommage quand on sait d’où il vient puisqu’entre Rossi et Honda l’histoire s’est arrêtée le jour où l’Italien s’en est allé chez l’ennemi d’Iwata.

Enfin, c‘est aussi un bel hommage pour Daijiro Kato qui avait certainement toutes les qualités pour entrer dans la légende de la moto au Japon mais qui nous a malheureusement quittés bien trop tôt.

Stay Tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook    

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de