Nakamoto : « Contrairement à Ferrari, Honda aime l’équité ! »



Dernier extrait de l’excellente interview croisée de Shuhei Nakamoto et Tetsuo Suzuki accordée à Inspire, le magazine du team LCR.

Cette fois, le journaliste a demandé à Shuhei Nakamoto s’il préférait le MotoGP à la F1, d’où il vient.

Une nouvelle fois, le Japonais s’est fendu d’une analyse bien éloignée de l’image que de nombreux fans de ce sport se font du monopole du géant de Tokyo. Jugez plutôt.  

« Personnellement, j’aime autant le MotoGP que la F1. Je suis très fier de travailler au HRC parce que notre société est en mesure de soutenir les compétitions et d’offrir une contribution importante et durable à l’avenir du monde de la course moto.

La mise en place du Moto3 et la fourniture de moteurs pour le Moto2 sont de bons exemples de ce que nous pouvons faire.

En F1, Ferrari a un pouvoir absolu. Pour être honnête, nous en avons beaucoup souffert pendant cette période. En MotoGP, en fait, Honda bénéficie d’une position aussi forte que Ferrari mais nous aimons être équitables avec nos concurrents. Si nous devions utiliser notre force, le MotoGP perdrait de son attrait.

Beaucoup de gens pensent que Honda peut faire tout ce qu’elle veut! En fait, ils nous critiquent souvent à ce sujet!

Il faut savoir que Honda fournit les moteurs du Moto2 sans faire le moindre profit. Nous avons créé le Moto3 pour éviter la flambée des dépenses en 125. Et en MotoGP, nous essayons de maintenir une réglementation équitable ».

Que ce soit avec les négociations sur le futur du MotoGP ou avec la suppression de la règle du rookie, Honda, cette saison, a donné beaucoup de signaux qui ont fini par écorner son image au sein de la communauté des fans du MotoGP.

Bien entendu, une situation n’est jamais noire ou blanche et la vérité se trouve probablement entre les deux. Il est évident que Honda n’est certainement pas l’ogre qu’on décrit parfois mais certainement pas non plus l’organisation caritative que Shuhei Nakamoto essaye de nous vendre.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

 

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de