Jorge Lorenzo : « médiatiquement, la domination espagnole dévalue le championnat »



Cette saison, les victoires espagnoles en championnat du monde ont été nombreuses et on a même pu assister à des podiums 100% ibériques, y compris en MotoGP.

Si à cette domination, on ajoute le fait que 4 des 18 Grands Prix se déroulent sur le territoire espagnol, le championnat du monde donne parfois l’image d’un championnat national.

Pour Lorenzo, le champion du monde en titre, cette domination dévalue l’image du championnat mais il considère également qu’on oublie le travail qui a été fourni pour y arriver.

« Sur le plan médiatique, ça dévalue l’image du championnat. Les triplés presque chaque week-end deviennent banals, trop familiers, le championnat y perd un peu de sa valeur. Et les gens perdent de vue leur importance. Il s’agit d’une période transitoire qui dure plus longtemps que ce que nous le pensions mais d’autres pays ont commencé à faire des choses et à former les jeunes pilotes ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de