[Communiqué de presse] Un week-end difficile pour Xavier Siméon



Xavier Siméon a franchi la ligne d’arrivée du Grand Prix de la République Tchèque en 23ème position. Le pilote RTL Sport n’a pas été à la fête durant un week-end difficile. En proie à des soucis de mise au point de sa Mistral 610 et à un manque de confiance, Xavier Siméon n’a pas été en mesure de rééditer les performances affichées avant la trêve estivale.

Il devait être écrit quelque part que la reprise du Championnat du Monde Moto 2 ne serait pas marquée du sceau de la réussite pour Xavier Siméon. Sur le circuit de Brno en République Tchèque, sous un franc soleil et devant un public extrêmement nombreux, le pilote RTL Sport aura a été à la peine tout le week-end. Avec une 33ème place sur la grille de départ, il affichait un optimisme très mesuré au soir des essais qualificatifs. Confronté à des problèmes de mise au point de sa Mistral 610, Xavier Siméon espérait pouvoir valider lors du warm up des réglages plus performants, ce qui n’a pas réellement été le cas.

« Ici, nous devons faire face à des soucis que nous n’avons pas encore rencontré cette année. Nous avons revu plusieurs réglages entre les essais et la course mais il faut bien reconnaître que la moto s’est montrée peu sensible aux modifications effectuées, ce qui est assez surprenant. Nous sommes partis dans la bonne direction, sans pourtant parvenir à un résultat optimal. D’habitude, le moindre changement est immédiatement ressenti mais ce n’est pas le cas ce week-end ! » explique le jeune belge peu après l’épreuve.

« En course, j’ai pris un départ prudent mais cela ne m’a pas empêché de gagner 14 places en deux tours. J’étais constamment en bagarre dans un groupe composé de Wilairot, Noyes, Torres, Debize, Cardus …. avec des chronos réguliers en 2’05’’ jusque dans le dernier tour. En final, je termine 23ème, en ayant le sentiment d’être passé à côté de mon sujet. Après mes performances lors des derniers Grand Prix disputés, je pouvais espérer mieux que ça » explique encore le seul représentant belge présent en Grand Prix moto.

Quelque peu dépité, Xavier Siméon marque une pause puis ajoute : « C’est très dur. Je ne suis pas content de ce week-end. Je ne m’attendais vraiment pas à une telle galère. J’ai tout donné mais ce n’était pas assez ! »

La déception de Xavier Siméon est flagrante. « Il faudra tirer les leçons de ce Grand Prix pour pouvoir aborder sereinement la prochaine épreuve » conclu-t-il philosophe.

Au sommet de la hiérarchie, l’italien Andréa Iannone s’est rappelé au bon souvenir de ses adversaires en remportant de haute lutte ce Grand Prix avec 161 millièmes d’avance sur Marc Marquez – pour le moins agressif durant toute l’épreuve – et devant Stéfan Bradl qui su concilier attaque et prudence pour au final engranger 16 points et surtout conserver sa 1ère place au championnat.

La prochaine épreuve aura lieu le 28 août prochain outre-Atlantique sur le circuit mythique d’Indianapolis aux États-Unis.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de