Marquez : « il y a un règlement alors pourquoi critiquer et ne pas réclamer ? »



Le 14 novembre, à Valence, Marc Marquez a découvert la RC213V. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’y est plutôt bien acclimaté puisqu’il repartait du Ricardo Tormo avec un beau casque rouge dans le premier partiel de la piste.

Aujourd’hui, il était l’invité de la rédaction de Marca, le quotidien sportif espagnol. Il en ressort une longue et très intéressante interview que vous pouvez lire, ou écouter, dans son intégralité en cliquant ici.

Inévitablement, la première question ne pouvait que concerner ses premières impressions et son état d’esprit avant de monter sur sa MotoGP.

« La vérité, c’est que j’étais très nerveux, plus que lors d’une course de Moto2. J’ai bien observé lors de mon premier tour et dans la ligne droite principale, j’ai été surpris, lorsque j’ai ouvert les gaz, par la puissance et l’accélération […] Tout s’est bien passé. La prise de contact a été assez rapide et j’ai vraiment hâte de pouvoir remettre ça.

Dans certains virages,on sent énormément l‘accélération. C’est impressionnant mais j’ai apprécié. Pour l’instant, je n’en profite pas encore complètement car j’apprends encore la moto, mais, peu à peu, je vais m’y habituer. J’ai encore beaucoup de choses à apprendre, de nombreuses réactions de la moto à découvrir et je dois aussi apprendre comment tout gérer à la fois ».

Une fois passée les questions concernant sa cohabitation avec Dani Pedrosa et celles sur ses idoles, dont nous avons déjà parlé hier (lire ici), on lui a demandé quelles qualités il aimerait récupérer des quatre fantastiques.

« Si je pouvais, à Rossi, je lui volerais toute l’expérience dont il dispose et la capacité qu’il a de toujours tirer profit à cent pour cent de toutes les situations. A Dani, je lui prendrais le talent bestial qu’il a pour relever la moto avec son corps. Lorenzo a une façon de passer en virage très finne et très rapide et c’est un pilote avec une mentalité très solide.

Enfin, à Casey, je lui prendrais son explosivité. J’aime quand il monte en piste et que, dès le troisième tour, il est déjà dans des chronos record. C’est très difficile ».

Bien entendu, son arrivée au sein de la plus grande équipe, sur ce qui est plus que probablement la meilleure moto du plateau, ne manque pas de lui ajouter une pression supplémentaire.

Pourtant, à même pas 20 ans, Marquez a déjà démontré, la saison dernière, qu’il pouvait très bien la gérer. Que ce soit suite à ses incidents à répétition en piste où à ses départs en fond de grille, l’Espagnol s’est montré, en public du moins, presqu’impassible face à des situations extrêmement tendues.

« Face à la pression, vous essayez de vous isoler mais les commentaires remontent toujours jusqu’à vous. Il faut apprendre à vivre avec. Je l’ai déjà vécu cette saison. Tout le monde disait que si je ne gagnais pas ce serait un échec. J’ai dû vivre avec l’étiquette de numéro un ».

Enfin, Marca ne pouvait conclure sans revenir sur les différentes accusations de fraude ou en tout cas, de certaines libertés prises avec le règlement, dont il a été la cible (lire ici). Ici encore, on peut sentir toute la maturité du jeune espagnol qui ne cherche pas à régler ses comptes mais qui laisse glisser sur lui toutes ces accusations.

« Il y a un règlement. Soulevez la moto et regardez tout. Pourquoi critiquer et ne pas réclamer? C’est ce que je ne comprends pas. Après la course, il y avait un contrôle, on réclamait le boîtier. Mais c’est ça avoir une bonne équipe technique. Une seule chose ne peut ne faire, c’est un ensemble de petites choses qui font une différence. Au final, tous ces commentaires, nous les prenions à la rigolade ».

Nous retrouverons, bien entendu, Marc Marquez et tous les autres pilotes de la catégorie pour les premiers et certainement passionnants essais de Sepang dès le 5 février.  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments