Yamaha rachète le contrat Rockstar de Lorenzo et lui impose Monster



Monster, un des sponsors personnels de Valentino Rossi, a décidé de s’impliquer plus largement dans le retour de l’Italien chez le constructeur japonais.

En effet, la firme américaine a très tôt manifesté l’intention de devenir partenaire de Yamaha, au même titre qu’Eneos, mais uniquement pour la moto de Rossi.

La réponse de RockStar ne tardait pas puisque la firme de Las Vegas décidait d’imiter Monster pour la moto de Lorenzo.

Tout semblait entériné jusqu’au moment où Monster, de peur de sponsoriser la moto qui gagne le moins, décidait de faire une contre-offre et de mettre sur la table 4 000.000 d’euros pour sponsoriser les deux M1 officielles.

RockStar ne voulant pas s’aligner, c’est finalement Monster qui a remporté la mise et qui sponsorisera les deux machines.

Seulement, entre temps, Lorenzo et RockStar avaient signé un nouveau contrat portant sur les saisons 2013 et 2014.

La seule façon, pour Yamaha, de sortir de l’impasse était donc d’obliger Jorge Lorenzo à faire jouer le mécanisme contractuel qu’Iwata l’avait obligé d’insérer dans son contrat.

La première clause de ce mécanisme oblige Lorenzo, en cas de conflit d’intérêt et à condition que Yamaha rachète son contrat, à ne plus s’afficher avec son sponsor. La seconde est une clause de dissolution du contrat.

Yamaha a donc payé environ deux millions d’euros à Lorenzo et en contrepartie, ce dernier s’affichera avec Monster sans pour autant être en contrat avec la société américaine.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : Motocuatro

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de