Lorenzo : « je respecte tout le monde mais je ne crains personne »



En 2013, Jorge Lorenzo changera de marque de casque puisqu’il passera de X-Lite à HJC.

Pourtant, cette semaine, il était chez Nolan, en Italie, pour la fête de fin d’année du personnel.

L’occasion était donc belle pour nos confrères de GPOne d’interroger le champion du monde.

Evidemment, lorsqu’on est en Italie, impossible de couper à la question de la future cohabitation entre lui et Rossi.   

« Valentino n’est pas encombrant, il remporté neuf championnats du monde, plus d’une centaine de courses et c’est également un pilote médiatique et charismatique, c’est donc normal que beaucoup de personnes le suivent. Je vois toujours les choses de façon positive : quand je suis arrivé en MotoGP, j’avais beaucoup de respect pour tout le monde, mais je n’avais peur de personne et j’ai essayé de gagner dès le début. Je n’étais pas inquiet au sujet de mon coéquipier, je savais que je devais me concentrer seulement sur ​​moi et sur mes performances. En ce moment je suis dans une meilleure position par rapport à 2008 et je suis plus positif et plus paisible que jamais ».

Mais le retour de Rossi chez Yamaha ne sera pas la seule grande nouveauté puisque la catégorie reine s’apprête également à voir les premiers pas de Marc Marquez au plus haut niveau.

Comme ses premiers tests le laissent présager, l’Espagnol risque d’être rapidement compétitif. Mais ça n’effraye pas Lorenzo qui, lorsqu’on lui demande qui de Rossi ou de Marquez il craint le plus, répond : « craindre n’est pas le bon mot, je ne sais pas lequel sera plus rapide. Ça dépendra en grande partie de la moto. Il faudra voir si ce sera la Yamaha ou la Honda qui sera la plus compétitive. »

Et justement, en ce qui concerne la moto, alors que Honda a pu tourner à Sepang, Yamaha a dû se contenter de quelques petits tours sous la pluie, à Valence et puis en Aragon.

Ce n’est évidemment pas le scénario idéal pour les ingénieurs avant d’aborder le travail de l’hiver et ça inquiète tout de même un petit peu Lorenzo.

« Je suis relativement préoccupé. Pour le moment, je ne ressens pas de pression parce que j’ai réalisé mon rêve. J’ai été deux fois champion du monde en 250 et deux fois en MotoGP. Je suis juste un peu inquiet mais je sais que Yamaha travaille d’arrache-pied, comme moi je le fais sur et en dehors de la piste. Je ne peux pas demander plus à une usine qui se donne déjà à 110% ».

Nous verrons donc où Yamaha et Honda en seront à Sepang lors du premier test hivernal qui se déroulera du 5 au 7 férvrier.

Consultez le calendrier complet des tests hivernaux en cliquant ici.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments