Redding brille aux essais du Qatar



Le pilote du team Marc VDS Racing a réalisé ce soir une performance éblouissante sous les projecteurs du circuit international de Losail. Le pilote britannique a en effet terminé en deuxième position à l’issue de la première nuit d’essais du Commercial Bank Grand Prix du Qatar.

Redding s’est vite adapté aux rafales de vent qui balayaient les 5,38 km du circuit pour obtenir la troisième place à l’issue de la première séance d’essais qu’il avait consacrée à évaluer les performances des pneus arrière Dunlop en prévision de la course de dimanche soir.

En améliorant les réglages de l’avant et de l’arrière de sa Suter MMXI, Redding est parvenu à franchir une nouvelle marche lors de la seconde séance. Avec une amélioration de 1,3 seconde, il a terminé avec un temps de 2’01.748. Ce chrono lui a permis de se retrouver au sommet de la feuille à quatre minutes de la fin de la séance. C’est alors que Yuki Takahashi s’est mis en valeur en améliorant son chrono de 0,053 seconde.

Redding a été victime d’une petite chute en fin de séance après avoir perdu l’avant de sa motot dans le virage 6. Pas de quoi altérer la confiance d’un pilote qui s’annonce comme un sérieux prétendant à la victoire pour la course de dimanche qui ouvrira le championnat du monde Moto2.

Son coéquipier finlandais Mika Kallio s’est quant à lui classé dix-huitième. L’ancien pilote MotoGP a profité de son expérience pour améliorer la maniabilité de sa moto durant cette première nuit.

En améliorant de près de deux secondes son meilleur chrono, démontrant que le championnat du monde Moto2 2011 serait particulièrement disputé, Kallio ne termine qu’à une demi-seconde du top 10.

Scott Redding #45 : 2e – 2’01.748

« C’était presque le meilleur début de saison possible. C’est toujours agréable de se retrouver en haut de la feuille des temps, mais c’est la course de dimanche qui compte avant tout. Nous sommes en tout cas d’ores et déjà compétitif, ce qui confirme le travail que nous réalisé cet hiver. La première séance s’est bien passée et je n’étais pas trop gêné par le vent. Pour la deuxième séance, je tenais à travailler avec des pneus usés pour préparer la course. Je n’ai passé des pneus neufs qu’en fin de séance pour faire quatre tours. Je suis tombé à la fin, mais rien de grave. J’ai été en difficulté avec le côté gauche de mon pneu avant, j’ai essayé de tourner mais la moto n’a pas voulu. On a quand même bien débuté le week-end et j’attends la suite avec impatience. Je veux faire un bon début de saison pour le team Marc VDS Racing. »

Mika Kallio #36 : 18e – 2’03.336

« Les essais n’ont pas été faciles, mais je suis tout de même plutôt satisfait. J’ai gagné près de deux secondes dans la seconde séance, l’écart avec les gars de devant est toutefois encore trop important. Nous avons bien amélioré les réglages de la fourche dans la seconde séance et j’ai pu rouler plus vite. Durant la première séance, j’avais du mal à faire tourner la moto et je perdais beaucoup de temps dans le premier partiel. La moto était beaucoup plus facile dans la seconde séance et je me sentais plus en confiance pour attaquer. Nous pouvons encore améliorer la moto, évidemment, mais je dois encore progresser de mon côté pour m’adapter au pilotage de la Moto2. Si on regarde de près la feuille de temps, on constate que tous les pilotes les plus rapides étaient déjà dans cette catégorie l’an dernier, ce qui est un avantage certain. Je suis en phase d’apprentissage, mais je sens que je commence à démontrer mon potentiel. »

Michael Bartholemy – Team Manager

« Nous avons bien démarré la saison. Scott est resté dans le top 3 durant les deux séances, et se retrouver à moins d’un dixième de seconde du meilleur chrono en dit long sur son potentiel et celui du package du team Marc VDS Racing cette saison. On s’est retrouvé un peu comme cela nous est souvent arrivé l’an dernier quand nous pensions finir avec le meilleur temps et qu’au final un adversaire parvenait à nous devancer tout à la fin. La moto est déjà compétitive et nous avons de solides espoirs pour la course de dimanche. Mika commence à montrer son réel potentiel et il est évident qu’il progresse et s’adapte petit à petit à la Moto2. Malheureusement, il souffre encore de son pouce droit qu’il s’est blessé lors des derniers tests de Jerez et on voit à la télémétrie qu’il ne peut pas freiner comme il le devrait. Mais nous sommes confiants qu’il va continuer à augmenter son rythme et qu’il pourra se battre pour le top 10. »

Marc VDS Racing Team Press Office

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de