Brno, MotoGP, test, réactions : Hayden pour le présent, Rossi pour le futur.



A l’inverse de Yamaha et de Honda, Ducati a décidé de travailler avec ses GP11 et GP11.1 lors de la journée de test à Brno.

Nicky Hayden a d’abord roulé un peu avec l’ancienne GP11 avant de monter sur la GP11.1 et de signer d’entrée son meilleur chrono de la journée. L’Américain pense utiliser la nouvelle moto, introduite à la demande de Valentino Rossi lors de la prochaine étape du championnat du monde, à Indianapolis.

Pour Rossi par contre, pas question de prendre le temps de signer des chronos exceptionnels puisque le pilote Ducati avait une longue liste de tâche à accomplir. Vérification et expérimentations ont rythmé une journée de travail bien remplie puisque le nonuple champion du monde a bouclé pas moins de 74 tours pour, en fin de compte, ne même pas avoir eu assez de temps pour tout tester.

Valentino Rossi : « La journée a été très chargée, d’abord parce que j’ai bouclé quelque chose comme 75 tours mais ensuite aussi parce que nous avons apporté beaucoup de modifications sur la moto à chaque sortie. Piloter de cette façon, ce n’est pas simple car cela requiert une grande concentration. Nous avions quelques mises à jour électroniques que nous devions encore perfectionner, mais sur lesquelles nous reviendrons bientôt. Pour le reste, nous avons plutôt pensé à l’avenir, en testant surtout des géométries différentes, des changements dans la distribution des masses, des réglages un peu particuliers, tout cela pour ne plus avoir de doutes et comprendre certaines choses sur la GP11.1. Disons que ces essais ont été fructueux même si nous les avons sacrifiés du point de vue de la performance parce que nous avions d’autres objectifs. Nous avons également testé de nouveaux pneus Bridgestone et mes premières sensations sont positives ».

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de