Colin Edwards se souvient qu’en 2011, à Sepang, Casey Stoner était là pour lui !



Durant la semaine écoulée, le magazine britannique MCN a consacré une rubrique à Casey Stoner.

Le pitch était relativement simple puisqu’il s’agissait de demander à plusieurs personnes ayant gravité dans la sphère de l’Australien d’évoquer leur(s) souvenir(s) du pilote ou de l’homme.

Jeudi, nous vous avions relaté l’interview intéressante de Livio Suppo (lire ici) et aujourd’hui, nous avons décidé de vous parler de celle de Colin Edwards.

L’Américain a choisi d’évoquer un souvenir douloureux, certainement l’épisode le plus tragique de sa carrière puisque c’est celui qui a directement suivi l’accident dans lequel il était impliqué et qui a coûté la vie à Marco Simoncelli.    

« Casey est venu au centre médical pour voir comment j’allais et ça m’a beaucoup touché. Lui et Nicky (Hayden), sont venus tous les deux. Evidemment, je souffrais énormément et mon épaule était déboitée.

Je savais que les médecins travaillaient sur Marco et j’étais assis là, à l’agonie. Lorsque l’infirmier est venu, il a dit qu’il allait devoir me mettre dehors parce qu’il savait que j’allais me battre avec le personnel tellement ça allait être douloureux de me remettre l’épaule en place.

Lorsque je suis revenu, j’étais encore un peu groggy et Casey et Nicky étaient là. Je savais, avant qu’ils me le disent, que Marco ne reviendrait pas, mais c’était cool de les avoir là-bas avec moi. Ils m’ont raconté la façon dont la course a été annulée et comment tout cela s’est déroulé. Ils m’ont tout expliqué. Ils étaient là pour moi et c’était vraiment génial ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de