Indianapolis, MotoGP, Tech3 preview : Crutchlow et Edwards sous pression à Indy



Les pilotes Tech3 vont se rendre aux Etats-Unis avec une certaine pression. Si, en gros, celle que subit Colin Edwards se limite au fait de rouler chez lui, devant ses fans, il n’en va pas de même pour Cal Crutchlow.

Le pilote anglais, qui avait, en tant que rookie, réalisé un prometteur début de saison, rencontre, depuis sa chute à Silverstone, beaucoup de difficultés à obtenir un résultat à la hauteur, non seulement de ses attentes, mais, plus inquiétant, de celles de son team.

Désormais quinzième du classement général, Crutchlow sent son poste vaciller, malgré le fait d’avoir en poche un contrant courant jusqu’à fin 2012, puisqu’on parle de plus en plus de son possible remplacement par Bradley Smith, le pilote Tech3 dans le championnat Moto2.

Cal Crutchlow : «Je suis vraiment impatient d’aller à Indy parce qu’on n’a eu cesse de me répéter combien le complexe du Motor Speedway d’Indy est fantastique. Mais sans aucune expérience antérieure de la course là-bas, j’anticipe un nouveau défi relativement compliqué. Cependant je l’attends avec impatience car je suis déterminé à mettre un terme à cette période difficile. Je n’ai pas marqué assez de points lors des dernières courses, donc je suis impatient d’apprendre ce circuit, mais aussi d’y obtenir un bon résultat. La Yamaha est une bonne moto, le team Monster Yamaha Tech 3 est une équipe incroyable, et je crois en mes capacités propres, donc nous devons mettre tous ces ingrédients ensemble pour obtenir les performances dont nous sommes capables. Le test après la course de Brno a été vraiment bénéfique car nous avons pu travailler beaucoup sur la moto et j’ai pu me concentrer sur l’adaptation de

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de