La fracture d’une vertèbre retarde la préparation d’Andrea Iannone



Juste après les derniers essais menés par Ducati, à Jerez, Andrea Iannone s’était soumis à une petite intervention au niveau de la cloison nasale (lire ici).

Alors que cette intervention ne devait pas trop retarder son programme d’entraînement, l’Italien n’était malheureusement pas au bout de ses surprises puisque quelques jours plus tard, on lui diagnostiquait la fracture d’une vertèbre.

En conséquence, le nouveau pilote Pramac Ducati se voit contraint d’alléger ses entraînements avec comme conséquence, un retard qui s’accumule dans sa préparation.

«Je suis un peu en retard dans ma préparation parce qu’on m’a trouvé une fracture à une vertèbre  après mon opération au nez. J’essayerai de récupérer la forme le plus vite possible, mais je ne peux toujours pas faire de grands efforts pour m’entraîner. En Malaisie, je devrai d’abord apprendre, étape par étape. En attendant, j’espère que lors des prochains tests, Dovi et Hayden seront en mesure d’effectuer du bon travail, dès le début, en donnant les bonnes directions pour le futur ». 

Et le futur, c’est bien entendu la GP13, mais à l’instar des autres pilotes Ducati, Andrea iannone ne sait rien, ou presque, sur cette machine.

« Nous, les pilotes, nous ne savons presque rien de la moto. Pour ma part, je n’ai ni espoir ni crainte, je suis confiant et j’ai juste envie de monter sur la piste pour l’essayer. On verra ce que ça donne, mais passer ces quelques jours avec l’équipe m’a encouragé encore un peu plus. Nous devons juste travailler la tête baissée et rester calme ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : gpone

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de