Un test à l’eau pour Ducati. Un de plus !



Ducati était avec son test team, à Jerez, pour avancer sur son projet GP13. Mais pour progresser, il faut au minimum une piste sèche, ce qu’ils n’ont eu que 5 heures sur trois jours.

Pirro et Battaini ont donc dû effectuer le travail de trois jours en cinq heures, chose que Bernhard Gobmeier, le nouveau patron du Reparto Corse, regrettait.

Toutefois, l’Allemand restait optimiste car malgré le peu de temps passé en piste, des tendances positives semblent s’être dégagées.   

« Malheureusement nous n’avons pas eu de chance avec le temps et pendant les deux premiers jours, nous n’avons presque pu rien faire. Il a plu presque tout le temps. Aujourd’hui, nous avons dû effectuer le travail de trois jours en cinq heures, ce qui a évidemment rendu nécessaire le passage de certaines étapes que nous avions prévues. Quoi qu’il en soit, certains résultats intéressants et positifs sont apparus, tant en termes de châssis que de réglages électroniques. Et puis, nous avons établi une ligne claire à suivre lors de notre prochain test, à Jerez. Quoi qu’il en soit, j’ai été très heureux de voir le degré de concentration des gars de l’équipe de test. Tout le monde était très motivé ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de