Meregalli est convaincu que Ben Spies peut rebondir chez Pramac Ducati



Massimo Meregalli était le team manager de Ben Spies lors de son aventure chez Yamaha et comme pour son pilote, la saison 2012 n’a pas été celle de toutes les réjouissances.

Victime de la malchance à plusieurs reprises, Spies n’a jamais semblé être en mesure de redresser la barre avec comme conséquence directe, 88 petits points au championnat et une bien pâle dixième position finale.

Pourtant, Meregalli est convaincu qu’avec ce nouveau départ, chez Pramac, Ben Spies va rebondir.

« Je crois vraiment qu’une longue pause lui permettra de recharger ses batteries et d’oublier la malchance qui l’a frappé. C’est un homme fort et il n’a jamais abandonné. Je crois qu’avec une nouvelle équipe, il pourra obtenir les résultats que malheureusement, nous n’avons pas pu réaliser avec lui ».

On a souvent dit que Ben Spies n’avait pas résisté à la pression inhérente au statut de pilote d’usine mais ce n’est pas une analyse que partage l’Italien.

« Dans une équipe satellite, vous avez moins de pression sur les épaules mais nous avons rencontré beaucoup de problèmes. Après, vous commencez à être mécontent de votre position au championnat, ce qui vous met de de plus en plus de pression et quand vous ne pouvez plus rouler en douceur et en souplesse, les erreurs peuvent se produire. C’est très difficile de juger les raisons qui expliquent pourquoi la saison s’est passée comme ça, mais c’est clair que les attentes étaient complètement différentes ».

Nous retrouverons Ben Spies, à Sepang, au guidon de la Ducati Pramac, pour les premiers tests officiels de la saison, les 5, 6 et 7 février prochains.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de