Brivio : « je parle avec Suzuki mais je ne suis pas le seul ! »



Vendredi, nous vous relations une information selon laquelle Davide Brivio, le conseiller de Valentino Rossi dans sa société VR46 et ancien team manager de Yamaha, était pressenti pour présider aux destinées de la future équipe Suzuki en Grand Prix (lire ici).

Pourtant, si on en croit l’Italien, il serait encore loin d’avoir signé un contrat le liant au constructeur nippon.

C’est en tout cas ce qui ressort de ses propos sur Twitter : « Suzuki m’a contacté pour le MotoGP mais nous sommes juste en train de parler et je ne suis pas le seul. Ils n’ont encore rien décidé au sujet de 2014, seulement à propos des tests en 2013 ». 

Quand on sait que Carmelo Ezpeleta n’entend pas dérouler le tapis rouge pour Hamamatsu (lire ici) et qu’on apprend que rien n’est décidé quant à un retour définitif à la compétition, il y a de quoi conserver des doutes quant à la présence de Suzuki en 2014.

Toutefois et sans vouloir mettre en doute la parole de qui que ce soit, on peut légitimement se poser la question de l’utilité de développer une machine, de mettre sur pied un programme de tests et de débaucher Davide Brivio chez Rossi sans avoir la certitude et la volonté absolue de revenir dans le paddock.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de