Nicky Hayden : « Preziosi n’était pas le problème mais quelqu’un devait sauter »



Nicky Hayden fréquentait Filippo Preziosi depuis son arrivée chez Ducati et les deux hommes avaient développé une certaine complicité.

Dès lors, la nouvelle de sa mise à l’écart du Reparto Corse ne l’a pas spécialement enchanté. Toutefois comme il le signale, les résultats ne sont jamais arrivés et quelqu’un devait sauter.

Nicky Hayden semble donc ne pas penser différemment de nous lorsque nous avions critiqué l’avis de Livio Suppo qui estimait qu’Audi aurait dû conserver l’ingénieur italien un an de plus (lire ici).

Un échec tel que celui de Ducati ne pouvait être que collectif mais à contrario, la sanction ne pouvait être qu’individuelle puisqu’on imagine mal Ingolstadt licencier l’entièreté du Reparto Corse de Borgo Panigale.

« J’entretenais une excellente relation avec Filippo Preziosi, mais nous n’avons pas obtenu les résultats attendus. Toutefois, si vous attendez de moi que je le pointe du doigt, où qui que ce soit d’autre, ça ne risque pas d’arriver.

Je ne veux pas que les gens, de l’extérieur, pensent que Filippo était le problème, mais malheureusement, quelqu’un devait sauter. Il représentait une grande partie de l’équipe.

Je suis impatient de voir quels sont les nouvelles idées de Monsieur Gobmeier. Filippo a été excellent avec cette moto mais mais nous n’avons pas trouvé la voie. Comme l’a indiqué M. Gobmeier, ce n’est pas comme si Filippo avait complètement disparu. Il est toujours chez Ducati et il sera toujours là pour donner des conseils ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : MCN

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de