Indianapolis, MotoGP, Ducati preview : Rossi et Hayden, deux GP11.1…enfin !



Chez Ducati, on a vécu un week-end encourageant à Brno puisqu’avec les améliorations apportées au train avant de sa GP11.1, Valentino Rossi a pu diminuer de moitié l’écart entre lui et la tête de la course.

Evidemment, les troupes de Borgo Panigale, son pilote vedette en tête, se gardent bien de crier trop vite victoire car réduire de moitié cet écart signifie quand même toujours une bonne de dizaine de seconde à l’arrivée.

Valentino Rossi aurait pu se battre avec Spies et Lorenzo s’il avait pris un meilleur départ et peut-être même avec Simoncelli, mais on ne refait pas le monde avec des si. Ce que cherchera le Docteur à Indianapolis ce sont des confirmations sur la voie que semble emprunter Ducati dans le développement de ses machines.

Valentino Rossi : « Indy est une piste difficile et elle n’est pas une de mes favorites, mais nous attendrons de voir comment la Ducati y fonctionne. Ils ont refait la surface et donc les conditions devraient s’être nettement améliorées de ce point de vue. Pendant le Grand Prix à Brno, nous avons réalisé de petits progrès avec le set-up de la GP11.1 et nous allons voir si nous pourrons confirmer ces progrès lors de la prochaine course. Quoi qu’il en soit, courir en Amérique pour moi est toujours agréable, j’aime beaucoup l’atmosphère et les fans qui y sont toujours très chaleureux. Je regrette par contre le fait que quelqu’un qui nous suivait toujours va nous manquer et cette personne c’est Claudio Castiglioni, un vrai fan, quelqu’un qui a fait énormément pour le monde de la moto et qui, à moi en particulier, m’avait offert la possibilité de commencer à courir en Sport Production 125 quand j’avais 14 ans ».

Nicky Hayden, qui a testé le nouvel asphalte d’Indy sur une Ducati de route, vit quant à lui une saison tout aussi difficile que son voisin de box et compte bien profiter de son Grand Prix national, là où il a décroché son premier podium en rouge, pour progresser de manière significative. Pour cela, il compte utiliser comme Rossi, enfin pourrait-on dire, la GP11.1. Quoique lui ne bénéficiera pas encore de l’amélioration du train avant donnée à Rossi en Tchéquie puisqu’elle est en cours de fabrication. Certains diront que Ducati cherche à favoriser Rossi, d’autres diront qu’il n’avait qu’à utiliser la GP11.1 depuis Laguna Seca. Question de point de vue et de sensibilité !

Nicky Hayden : « Nous allons à Indy et nous verrons comment se comporte la moto sur le nouvel asphalte de l’infield. J’y ai roulé là-bas et je peux confirmer qu’il n’y a plus de trous, même si je pense qu’il faudra un « certain temps, le vendredi matin pour nettoyer et gommer l’asphalte. J’attends vraiment avec un grand plaisir cet événement: j’ai toujours aimé courir à la maison et avoir mes amis et ma famille à mes côtés, même si quand vous êtes là, vous devez seulement vous concentrer et de penser au travail à effectuer. J’aimerais obtenir un bon résultat et en tout cas m’amuser et profiter de tout le weekend. L’équipe a travaillé dur pour me donner l’occasion de conduire la GP11.1 et c’est maintenant à moi de les rembourser en cherchant à faire du bon travail. »

Borgo Panigale s’apprête-t-il à faire un nouveau pas en avant à Indianapolis ? Début de réponse ce vendredi…Stay tuned !

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de