Bradley Smith est impatient de vivre le test le plus important de sa vie



Fin 2011, Bradley Smith signait son contrat pour la saison 2013 mais dans l’intervalle, le Britannique vivait une saison 2012 compliquée.

Il n’en fallait pas plus pour que ses détracteurs, qui l’estiment trop fébrile pour le MotoGP, s’en donnent à cœur joie.

C’est tout de même oublier un peu vite les qualités de ce garçon qui, au Mugello, lors de son année de rookie (2011), était troisième du classement général Moto2, derrière Bradl et Marquez.

Quoi qu’il en soit, Smith, qui ne se pose pas de questions, est avant tout impatient de commencer ce test qui lui permettra de découvrir sa Yamaha M1.  

« Ces dernières années, je me précipitais sur l’ordinateur pour vérifier les chronos des tests MotoGP à Sepang, mais cette fois, c’est assez incroyable parce que je vais inscrire mes propres chronos à l’écran.

Je suis ravi et aussi un peu nerveux parce que c’est un gros évènement pour moi. De la première à la dernière minute des trois jours,  je devrai rester attentif et faire mon chemin.

Dès le début, je veux construire une relation spéciale avec la M1 et le team Tech 3 et pour ça, il faudra faire autant de tours que possible.

J’ai tellement de choses à apprendre à la fois de la moto et du team. Les quelques tours effectués à Valence, sur piste humide, ont bien aiguisé mon appétit. Depuis lors, j’attends ce jour et il est enfin arrivé.

C’est le test le plus important de ma vie et je suis impatient. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : crashnet

Photo : Lionel Nolette

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de