Ioda Racing a connu des débuts chaotiques à Sepang



En restant modéré, on peut dire que le début de campagne de Ioda Racing, en MotoGP, ressemble à un énorme chaos !

L’écurie italienne, qui s’était montrée désireuse d’utiliser le boîtier Standard fourni par Magneti Marelli, avait reçu (comme Forward et Avintia) deux journées supplémentaires de tests sur le circuit de Sepang mais force est de constater qu’elles auront été complètement inutiles !

Deux pilotes pour une moto, et encore, celle de 2012, pas d’ECU hier et aujourd’hui, la météo s’en est mêlée pour empirer une situation déjà peu glorieuse.

En effet, la pluie a empêché les pilotes Ioda de réellement travailler sur la Suter-BMW puisque à leur deux, ils n’ont pas pu effectuer plus de vingt-deux tours.

Petrucci se consolera certainement avec le meilleur temps enregistré ce matin et Pesek par le fait qu’avec 18 tours, il a pu se faire une première idée (visiblement bonne) de sa machine.

Danilo Petrucci : « La pluie a fortement ralenti notre travail, j’ai juste effectué quatre tours et c’était bien peu vu le travail qu’il y avait à faire sur la moto. J’espère que lors des prochains jours, les conditions météorologiques seront meilleures pour poursuivre le développement de la moto ».

Lukas Pesek : «C’était une bonne journée, même si la piste était mouillée. J’ai testé pour la première fois la Ioda Suter BMW et ma première impression est bonne, la moto est petite et agréable à piloter. Maintenant, nous avons encore beaucoup de travail à effectuer lors des prochaines journées ».

Malheureusement pour l’un comme pour l’autre, le fait de devoir partager la moto sera, quoi qu’il arrive, pénalisant. Et ne parlons même pas de la pression qui pèsera sur les épaules de celui qui va l’utiliser en premier puisqu’une chute pourrait pénaliser l’autre. 

Mais il y a pire encore puisque nous apprenons à l’instant, sur Twitter, que Petrucci ne roulera pas demain ! (voir ici)

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de