Marquez et Pedrosa continuent à ravir les fans de Respol Honda



Dani Pedrosa a échoué face à Lorenzo en 2012, mais sa fin de saison, avec six victoires en huit Grands Prix, ne laissait guère planer de doute quant au fait qu’en 2013, il serait l’homme à battre.

C’est d’ailleurs ce qu’il s’emploie de démontrer depuis le début de ces premiers tests officiels MotoGP.

Aujourd’hui encore, l’Espagnol a dominé Jorge Lorenzo même s’il faut bien l’avouer, les écarts restent minimes (+0,019 secondes).

Toutefois, à l’issue de la session, le pilote Repsol regrettait tout de même que les conditions météorologiques ne lui aient pas permis de passer les pneus durs de Bridgestone.  

Dani Pedrosa : « Aujourd’hui j’ai pu essayer d’autres choses sur la moto et nous avons fait quelques progrès depuis hier. J’ai un bon feeling et je suis content. Nous avions prévu plus de choses pour l’après-midi, comme essayer les gommes dures, mais il a commencé à pleuvoir et nous n’avons pas pu repartir. Nous espérons avoir du beau temps demain afin de les essayer parce que ce sera important d’être rapide sur ces pneus durant la saison. Nous espérons aussi continuer à avancer dans notre recherche des meilleurs réglages ».

Pour son équipier, la situation est différente mais les résultats sont plus ou moins similaires. Marc Marquez n’a pas l’étiquette d’homme à battre mais bien celle de ‘Rookie’ surdoué et il l’assume à la perfection.

C’est ainsi que sans avoir l’air de prétendre à quoi que ce soit et en jouant le rôle du jeune pilote humble qui sait qu’il doit encore tout apprendre, il s’est offert, deux jours d’affilée, le scalp de Valentino Rossi.

Bien entendu, être rapide sur un tour ne signifie pas que vous allez l’être sur toute une course, on le sait, il le sait, Rossi le sait mais tout de même, le vent de fraîcheur qu’il apporte à Sepang fait un bien fou à tout le MotoGP.

Marc Márquez : « je suis satisfait parce que nous avons nettement amélioré notre rythme et que c’était notre objectif pour aujourd’hui. Mes derniers runs étaient plus réguliers et ça nous a permis d’enregistrer de meilleures données. J’ai commencé à travailler un peu sur l’électronique et nous avons déjà quelques idées à essayer demain et lors des prochains tests. J’apprends beaucoup de nouvelles choses et je commence petit à petit à comprendre comment l’électronique fonctionne sur cette moto ».

Comme pour les pilotes Yamaha, demain, nous retrouverons Dani Pedrosa et Marc Marquez pour le dernier jour de ces premiers essais officiels.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de