Sepang : Michael Laverty découvrait tout et a impressionné tout le monde



En décembre, Michael Laverty avait été étonné de recevoir le guidon de l’ART de Paul Bird parce qu’il savait qu’il n’était que le second choix du patron britannique, le premier étant Shane Byrne.

Pour les observateurs, le situer dans la hiérarchie s’avérait être une mission délicate puisque venant d’un championnat certes excitant, mais tout de même moins relevé.

Alors hier, lorsqu’en fin de journée il terminait second pilote CRT, entre Aleix Espargaro et Randy de Puniet mais bien loin devant Yonny Hernandez, son équipier, nous ne pouvions que saluer son énorme performance.

L’Irlandais découvrait la moto, les pneus mais aussi le circuit et pour une première, on peut sans crainte parler d’une grande réussite !     

«  C’est pas mal du tout, non ? (rires) Hier, je savais que je pouvais tourner dans la fenêtre des deux minutes et quatre secondes.  Nous sommes revenus aujourd’hui avec la moto comme était la veille, nous avons passé de nouvelles gommes et de suite, nous avons pu atteindre cet objectif et nous y maintenir toute la journée en gardant le même pneu.

La piste s’est juste légèrement refroidie et nous avons pu améliorer de quelques dixièmes, mais on pouvait certainement aller en chercher beaucoup plus.

Je suis vraiment heureux. Il faut toujours viser plus haut, mais être deuxième pilote CRT est un bien meilleur résultat que celui auquel je m’attendais. Nous avons bien commencé et nous avons continuellement réussi à nous améliorer à chaque fois que nous sommes montés en piste. C’est parfait! »

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : crashnet

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de