Almeria : les Moto3 s’en vont, Cortese reste, il a encore beaucoup de travail



Hier, à Almeria, avait lieu une troisième et dernière journée de tests privés pour bon nombre de pilotes KTM. Etait ainsi présente l’écurie officielle, Monlau, Laglisse et RW Racing.

On notait également la présence de l’écurie d’Alexis Masbou, CBC Corse, qui essayait sa nouvelle FTR Honda avec Isaac Viñales, le cousin de Maverick.

Si les tests sont terminés pour ces écuries, en revanche, Dynavolt Intact GP, le team de Sandro Cortese, a décidé de prolonger son test d’une journée pour deux raisons.

La première est que la Kalex 2013 vient seulement d’arriver et que le moteur n’allait être installé dans le châssis qu’hier soir.

La seconde est qu’en réalité, comme Jürgen Lingg, le chef mécanicien de Cortese, ne s’en est pas caché, il reste énormément de travail à l’Allemand.

Le champion du monde Moto3 semble ainsi avoir beaucoup de mal avec l’accélération en sortie de virage mais aussi au niveau de la fluidité de son pilotage.

Si Lingg ne se montre pas (encore) inquiet, il concluait tout de même ses déclarations de cette manière. « Nous faisons notre travail du mieux que nous pouvons. On ne peut pas faire plus. Les tests importants, ceux qui comptent vraiment, seront ceux du Qatar ».

La semaine prochaine, Cortese participera à son premier test officiel IRTA et nous y verrons peut-être un peu plus clair quant à son niveau de compétitivité.

Toutefois, les motos ne disposant ni des moteurs officiels, ni des transpondeurs, il faudra certainement attendre les derniers essais, qui se tiendront à Jerez, du 19 au 21 mars, pour le situer dans la hiérarchie.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook   

Source : Speedweek

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store