Valence, session7 : on passe à la vitesse supérieure !



Comme chaque matin depuis le début des tests, il aura fallu attendre 10h30 pour voir les premiers pilotes monter en piste.

Mais, une fois sur le circuit, ils se sont directement mis en tête de chatouiller le chrono et c’est à une véritable hécatombe d’améliorations que nous avons assisté.

D’abord en Moto3 avec la somptueuse bagarre que se sont livrés les pilotes KTM en haut de la feuille des temps.

C’est comme d’habitude Maverick Viñales qui donnait le rythme mais il était rapidement imité par Rins, le pilote Monlau, Folger et Salom.

Il faut aussi souligner le très beau chrono de John McPhee, le pilote Caretta Technology RTG qui mêlait sa Honda à la bagarre 100% autrichienne.

Au classement de cette session, on retrouve dans l’ordre, Viñales, Rins, Salom, McPhee et Folger pour le top cinq.

Alex marquez, le petit frère de Marc, prend la sixième place et devance Jack Miller, l’équipier de McPhee, le très convaincant Miguel Oliveira, qui ne cesse de monter en puissance au guidon de sa Mahindra, Kornfeil, le remplaçant de Salom dans la structure néerlandaise RW Racing et l’équipier d’Oliveira, Efren Vazquez.

Les quatre premiers de ce classement sont sous la barre des 1.40 et les 13 premiers sous la barre des 1.41. Autant dire que ça roule vite, très vite même à Valence.

Livio Loi, qui a effectué 18 tours, s’en sort également très bien puisqu’il améliore son chrono de la veille de plus d’une seconde et se place seizième.

Les pilotes du CIP, Alan Techer et Juan Guevara ont rencontré quelques difficultés, ils sont respectivement vingt-septième et vingt-neuvième.

Pos

Rider

Fastest lap

Prev. Gap

Lead. Gap

1

VIÑALES, Maverick

1:39.410

 

 

2

RINS, Alex

1:39.585

0.175

0.175

3

SALOM, Luis

1:39.669

0.084

0.259

4

McPHEE, John

1:39.819

0.150

0.409

5

FOLGER, Jonas

1:40.050

0.231

0.640

6

MARQUEZ, Alex

1:40.468

0.418

1.058

7

MILLER, Jack

1:40.514

0.046

1.104

8

OLIVEIRA, Miguel

1:40.526

0.012

1.116

9

KORNFEIL, Jakub

1:40.543

0.017

1.133

10

VAZQUEZ, Efren

1:40.699

0.156

1.289

11

FENATI, Romano

1:40.702

0.003

1.292

12

KHAIRUDDIN, Zulfahmi

1:40.705

0.003

1.295

13

CARRASCO, Ana

1:40.946

0.241

1.536

14

BINDER, Brad

1:41.098

0.152

1.688

15

SISSIS, Arthur

1:41.146

0.048

1.736

16

LOI, Livio

1:41.342

0.196

1.932

17

OETTL, Philipp

1:41.374

0.032

1.964

18

VIÑALES, Isaac

1:41.377

0.003

1.967

19

BALDASSARRI, Lorenzo

1:41.386

0.009

1.976

20

FERRARI, Matteo

1:41.409

0.023

1.999

21

BAGNAIA, Francesco

1:41.482

0.073

2.072

22

WEBB, Danny

1:41.503

0.021

2.093

23

AJO, Niklas

1:41.609

0.106

2.199

24

GRANADO, Eric

1:41.794

0.185

2.384

25

TONUCCI, Alessandro

1:42.028

0.234

2.618

26

FINSTERBUSCH, Toni

1:42.171

0.143

2.761

27

TECHER, Alan

1:42.334

0.163

2.924

28

IWEMA, Jasper

1:42.603

0.269

3.193

29

GUEVARA, Juan

1:42.829

0.226

3.419

30

WATANABE, Hyuga

1:42.945

0.116

3.535

 

Le même constat peut-être dressé pour le Moto2 puisqu’ils sont désormais trois pilotes à tourner sous la barre des 1.35 avec, en tête, Pol Espargaro, suivi de Nico Terol et de Julian Simon.

Il faut toutefois prendre ces résultats avec des pincettes puisque, comme on le sait, les moteurs ne sont pas les blocs Honda officiels. Impossible donc de savoir qui roule avec quoi.

Les 11 premiers pilotes, parmi lesquels on retrouve, Lüthi, Torres, Redding, Kallio mais aussi Johann Zarco, sont tous en dessous de la barre des 1.36.

Le Français de chez Ioda améliore donc encore son chrono de la veille de plus de deux dixièmes.    

Un autre pilote à avoir sérieusement amélioré ses chronos, c’est Xavier Simeon, le pilote belge de chez SAG Zelos qui gagne plus d’une seconde sur son meilleur temps. Il est douzième.

Si Louis Rossi n’a pas fait de bond en avant au classement, en revanche, du côté du chronomètre, il améliore de plus d’une seconde également.

Pos

Rider

Fastest lap

Prev. Gap

Lead. Gap

1

ESPARGARO, Pol

1:34.758

 

 

2

TEROL, Nicolas

1:34.814

0.056

0.056

3

SIMON, Julian

1:34.981

0.167

0.223

4

LUTHI, Thomas

1:35.093

0.112

0.335

5

TORRES, Jordi

1:35.502

0.409

0.744

6

RABAT, Esteve

1:35.696

0.194

0.938

7

KALLIO, Mika

1:35.769

0.073

1.011

8

REDDING, Scott

1:35.822

0.053

1.064

9

CORSI, Simone

1:35.840

0.018

1.082

10

ZARCO, Johann

1:35.872

0.032

1.114

11

NAKAGAMI, Takaaki

1:35.889

0.017

1.131

12

SIMEON, Xavier

1:36.039

0.150

1.281

13

ELIAS, Toni

1:36.098

0.059

1.340

14

AEGERTER, Dominique

1:36.141

0.043

1.383

15

CARDUS, Ricky

1:36.347

0.206

1.589

16

WEST, Anthony

1:36.434

0.087

1.676

17

PONS, Axel

1:36.439

0.005

1.681

18

PASINI, Mattia

1:36.485

0.046

1.727

19

WILAIROT, Ratthapark

1:36.531

0.046

1.773

20

TAKAHASHI, Yuki

1:37.152

0.621

2.394

21

CORTESE, Sandro

1:37.225

0.073

2.467

22

ODENDAAL, Steven

1:37.231

0.006

2.473

23

KRUMMENACHER, Randy

1:37.389

0.158

2.631

24

ROSSI, Louis

1:37.662

0.273

2.904

25

DE ANGELIS, Alex

1:37.828

0.166

3.070

26

DI MEGLIO, Mike

1:37.895

0.067

3.137

27

KENT, Danny

1:37.897

0.002

3.139

28

SMITH, Kyle

1:38.226

0.329

3.468

29

PRADITA, Doni Tata

1:38.293

0.067

3.535

30

MONCAYO, Alberto

1:39.811

1.518

5.053

  Stay tuned !

  Rejoignez-nous sur Facebook      

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de