Sentiments partagés pour Xavier Simeon



La seconde journée d’essais de Xavier Simeon, à Jerez, semble ne pas avoir été la meilleure depuis le début de la présaison.

Le Belge, qui a passé beaucoup de temps au stand à chaque début de séance, avouait avoir eu des difficultés à trouver un bon feeling dans les virages rapides.

Malheureusement, si les modifications apportées à la moto lui ont permis de progresser légèrement, elles étaient toutefois insuffisantes pour s’attaquer au top dix.

Il reste donc à espérer que la journée de demain soit sèche et que le team et le pilotes puissent remettre l’ouvrage sur le métier avec des réglages peut-être un peu plus audacieux.     

« Nous avons commencé la journée très tard et nous avons directement essayé pas mal de choses mais j’ai encore beaucoup de mal à entrer dans un des virages rapides, ici à Jerez.

Nous avons cherché mais concrètement, nous n’avons pas réussi à trouver les réglages pour me donner la confiance que j’aurais espéré trouver au moment d’aborder cette courbe.

En conséquence, j’ai eu du mal à abaisser mes chronos en fin de journée alors que je suis convaincu que nous pouvons y arriver puisque les autres pilotes Kalex y parviennent. Demain nous essayerons autre chose, si du moins il fait sec.

Sinon, au niveau des chronos, ça peut encore aller puisque mis à part les deux ou trois premiers, nous ne sommes pas trop loin du top cinq. J’espère que lors de cette troisième journée, nous pourrons réaliser un grand pas en avant par rapport à aujourd’hui, mais quoi qu’il en soit, nous devons également progresser au niveau de notre compréhension mutuelle avec le team ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store