Louis Rossi a vécu une journée constructive



Depuis le début des essais hivernaux, Louis Rossi s’est énormément focalisé sur sa position de conduite.

Hier, en revanche, il l’a abandonnée pour travailler sur les réglages de sa Mistral610.

Si la journée semble avoir été constructive, on ne peut pas vraiment dire que le chronomètre se soit affolé.

C’est d’ailleurs le même constat qui prévaut pour son équipier, Danny Kent, puisque il ne devance le Français que de 60 millièmes et qu’il pointe à 3,225 secondes de Pol Espargaro.

Tout ça fait bien évidemment partie de l’apprentissage du Moto2 et le plus important est probablement de ne pas se décourager ou se laisser gagner par le pessimisme.

« Super journée d’échange avec l’équipe : nous avons mis de côté le travail sur la position car nous voulions profiter du temps sec pour commencer à mettre au point une base technique sur la moto avec des essais de pneus différents. Très constructif ! Demain le mauvais temps devrait être de retour pour notre dernier jour d’essais… »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de