Et si les adversaires de KTM étaient les Mahindra de Vazquez et Oliveira



En débarquant en MotoGP, Mahindra, le géant indien de l’automobile, espérait des résultats probants.

Après avoir écumé les fonds de grille avec un châssis Engines Engneering et un moteur Oral, Mahindra Racing décidait de confier son projet à Suter.

Pour piloter ses motos, l’entreprise faisait confiance à deux pilotes au profil bien différent. Un expérimenté, Efren Vazquez et un jeune talent délaissé par Monlau, Miguel Oliveira.

C’est extrêmement intéressant de constater que pour leur première sortie officielle, à Valence, les deux Mahindra se sont classées dans le top dix – Vazquez huitième et Oliveira dixième – et qu’à Jerez, elles faisaient encore mieux puisqu’Oliveira clôturait en cinquième position et Vazquez en huitième.

Or, comme l’a déclaré le Portugais à motociclismo.pt, il y a quatre mois, ce projet n’était encore que sur le papier !     

A y regarder de plus près, c’est donc une solide performance que celle d’Eskil Suter et à n’en pas douter, cette Mahindra MGP30 est bien née.   

« Nous parlons d’un projet qui, il y a quatre mois, était seulement sur papier et qui, aujourd’hui, est en piste alors, être régulièrement dans le top dix pendant ces deux tests est très gratifiant. L’équipe et moi-même sommes ravis du travail accompli et nous sommes conscients que nous allons encore devoir nous améliorer. Nous avons directement été très vite, ce qui est un bon indicateur de la compétitivité de notre machine. Maintenant, nous rentrons à la maison où nous continuerons à travailler dur et nous espérons être encore mieux lors du prochain test. L’objectif est de transmettre les bonnes informations à l’équipe afin que nous puissions améliorer la moto de façon à lutter pour le top cinq au Qatar. Pour moi, ça  semble un objectif réaliste pour la première phase du championnat ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de