Si la pluie épargne Sepang, Rossi effectuera une simulation de course



Valentino Rossi a clôturé en cinquième position aujourd’hui, puisqu’en plus de Pedrosa, Lorenzo et Marquez, Bradl plaçait également sa RC213V devant la M1 du ‘Dottore’.  

Et justement, cette M1, c’est elle qui aura été à la base de ses soucis en ce premier jour du second test de Sepang.

En effet, un problème électrique sur la version 2013 de sa M1 le contraignait à rouler sur l’ancienne machine d’Iwata en attendant que la panne soit décelée.

Malheureusement pour lui, la réparation prenait du temps et il décidait alors d’attendre l’après-midi pour reprendre son travail.

Toutefois, comme on le sait, la météo renvoyait tout le monde au vestiaire et contraignait Rossi à remettre ses travaux au lendemain.

Depuis son retour chez Yamaha, l’Italien est constamment resté à quatre dixièmes de Pedrosa mais comme Jorge Lorenzo l’a rappelé tout à l’heure : « faire un bon tour c’est important, mais ce n’est pas tout, l’important c’est de pouvoir en faire une bonne vingtaine ».

Alors demain ou après, Rossi jaugera son rythme de course afin d’estimer à quoi il pourra prétendre en début de saison. «Mon premier but sera de réduire l’écart avec le meilleur tour qui, à l’heure actuelle, est de quatre dixièmes et ce, depuis le premier jour. Ensuite, j’essayerai de voir quel rythme je serai capable de tenir pendant 15, 18 ou 20 tours ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de