Crutchlow : « avec de nouveaux pneus, j’aurais pu aller plus vite »



Comme Hervé Poncharal nous l’avait répété il y a quelques temps, un des objectifs de Cal Crutchlow, en 2013, sera de se battre avec celui qu’il a identifié comme étant l’homme qu’il devait devancer chez Yamaha : Valentino Rossi.

Aujourd’hui, c’est ce qu’il a fait mais comme il s’est plu à le répéter, les essais sont là pour tenter d’améliorer sa machine avant le premier Grand prix de la saison.

Mais n’ayez crainte, même s’il s’en défend, le britannique aura apprécié sa performance du jour (troisième à 625 millièmes) à sa juste valeur.

« Il n’y avait de nouveau pas trop de grip aujourd’hui, même si les temps au tour se sont améliorés. Nous avons essayé quelque chose de différent avec les réglages de fourche, dans une direction proche de celle utilisée par Jorge Lorenzo et nous avons trouvé du bon et du moins bon, comme avec la plupart des choses que vous testez. Je suis content de mon rythme parce que nous avons essayé quelques réglages différents et nous devons travailler pour affiner les meilleurs. L’objectif principal a été d’essayer d’empêcher l’avant de la moto de se lever lorsque j’ouvre les gaz sur les changements de direction. La moto semble assez lourde et nous devons donc jouer avec la fourche sans trop sacrifier les autres domaines, comme le freinage, par exemple. Je suis sûr que si j’avais passé des nouveaux pneus en début de journée, j’aurais pu aller plus vite. Mais j’ai attendu l’après-midi et je suis toujours allé plus vite, même si la température de la piste était beaucoup plus élevée à ce moment-là. Je ne suis pas trop préoccupé par les chronos pour le moment. Je me concentre sur notre package pour essayer qu’il soit le meilleur possible en vue de la première course au Qatar ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de