Jorge Lorenzo s’attendait à mieux



Si Jorge Lorenzo quitte Sepang avec le meilleur temps de ces trois jours d’essais il ne semblait pourtant guère satisfait à l’issue de cette troisième et dernière session.  

Comme à son habitude, l’Espagnol a mené une simulation de course mais des problèmes au niveau de son pneu avant le contraignaient à lâcher quelque peu la poignée.

Bref, il reste du travail pour les ingénieurs d’Iwata et à l’instar de son voisin de box, l’espagnol se réjouit de remettre l’ouvrage sur le métier à Austin, lors des essais privés qu’ils disputeront avec le HRC.   

« La session était pluvieuse en début de journée alors nous sommes sortis et j’ai essayé la moto sur piste humide. Ce n’était pas si mal, j’ai réalisé le meilleur temps, mais quand la piste a séché elle n’a jamais retrouvé son état d’hier. Elle était beaucoup plus glissante et c’était donc difficile de reproduire les temps de la veille. Nous avons accompli une simulation complète et elle était moins bonne que ce à quoi je m’attendais parce que nous avons eu quelques problèmes avec le pneu avant au freinage. Il ne me donnait pas entièrement confiance alors j’ai ralenti un peu mon rythme. Les conditions étaient extrêmes cette fois et c’était difficile d’égaler la simulation que nous avions réalisée lors du premier test à Sepang ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de