Le début de saison de Ben Spies est déjà compromis



Lorsque Ben Spies s’est blessé à l’épaule, à Sepang, lors de l’avant dernier Grand Prix 2012, on se doutait peu que cette chute serait pour lui le point de départ d’un nouveau calvaire long de près de 6 mois.

Déjà très peu chanceux lors de la saison précédente, Spies semble doucement se résoudre à un début d’exercice compliqué. En raison de la douleur, mais évidemment aussi par le manque de temps passé sur la Desmosedici qui, il faut bien l’avouer, n’a pas la réputation d’être une moto facile !

« Au Qatar, si je ne suis pas 100% je serai déçu mais je pense que c’est possible. Je vais de mieux en mieux de jour en jour, mais ça prend beaucoup plus de temps que ce à quoi je m’attendais. Je dois juste continuer à travailler pour aller mieux et je pense que lors des essais de Jerez la situation se sera encore améliorée.

Pour le moment la chose la plus importante était de juger où j’en suis physiquement et je me sens beaucoup mieux.

Ce qui me pose problème c’est juste la force au freinage ce qui fait que je dois piloter la moto différemment, je ne peux pas jeter la moto comme je le voudrais. Avec cette machine vous devez être agressif et en ce moment, je n’en suis pas capable ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Slource : MCN

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de