Xavier Simeon a allié méthode et performance



La troisième journée de tests de Xavier Simeon s’est déroulée en deux temps.

Lors d’une première phase, pas tellement positive, le Belge cherchait sans succès un bon feeling sur la Kalex.

Et puis, l’après-midi, en essayant les nouvelles pièces amenées par le constructeur allemand, tout est revenu ; feeling, grip à l’arrière, ressenti avec l’avant…

Il s’est alors mis à chasser le chrono dans une dernière heure qu’il clôturait à une excellente cinquième position (huitième chrono de la journée). Voilà donc un premier top 10 qui en appelle beaucoup d’autres.     

« C’est une bonne journée mais le début de journée n’a pas été facile. Les changements que nous avons essayés n’apportaient pas du tout les résultats espérés et puis nous avons testés les nouvelles pièces amenées par Kalex et là, tout a changé. J’avais tendance à perdre l’avant dans les virages rapides et d’un coup, le feeling est revenu et j’ai de nouveau pu freiner. Sur la dernière heure de roulage, j’ai pu confirmer ces excellentes sensations et je me suis senti réellement à l’aise sur la moto.

Ce qui est un peu dommage, c’est que nous n’ayons pas pu faire une simulation de course parce que lors des séances communes, il y avait trop de trafic en piste et que pendant l’heure de Moto2, nous n’étions pas axés là-dessus.

Demain, j’ai encore droit à 41 tours avec ce moteur (puisque c’est avec ce bloc qu’il devra disputer les deux premières courses de la saison), je vais donc chercher à confirmer les avancées et améliorer encore un peu mon feeling sur la moto ». 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de