Redding toujours en forme au Qatar



Scott Redding a poursuivi ce soir sa bonne entame du championnat du monde Moto2 2011 en terminant la troisième et dernière séance d’essais libres en sixième position.

Avec un meilleur tour en 2’02.049 obtenu dans des conditions délicates, Redding ne termine qu’à 0,2 seconde de la deuxième place. Hier, son chrono de 2’01.748 lui avait permis de décrocher la troisième position du combiné des deux premières séances.

Les pilotes Moto2 n’ont eu droit qu’à une seule séance ce soir. Redding et Kallio ont utilisé les 45 minutes à leur disposition pour améliorer la mise au point à laquelle ils avaient commencé à travailler hier soir pour le coup d’envoi de la nouvelle saison sous les projecteurs du circuit international de Losail.

Les conditions étaient loin d’être idéales ce soir, avec un vent violent qui balayait les 5,38 km du circuit et a gêné Redding et Kallio pour trouver un rythme constant. Redding a toutefois régulièrement figuré dans le top 10 durant l’essentiel de la séance, même s’il a eu du mal à améliorer sa vitesse dans le dernier partiel qui conduit sur la longue ligne droite de départ et d’arrivée.

La soirée a été plus compliquée pour Kallio, le Finlandais travaillant avec son chef mécanicien Trevor Morris dans le but d’améliorer le feeling de son train avant dans les sections les plus rapides du circuit.

La modification de la répartition des masses sur son châssis Suter MMXI ne lui a malheureusement pas permis de progresser en entrée de virage. Kallio termine ce soir en 22e position avec un chrono de 2’03.314, soit 0,072 seconde plus vite que son meilleur temps de la veille. Il se classe néanmoins 23e au cumul des séances libres.

Le team Marc VDS Racing sera de nouveau en piste demain soir à 6h55 (heure locale) pour une décisive séance de qualification qui expérimentera un nouveau de grille de départ avec des lignes composées de seulement trois pilotes au lieu de quatre.

Scott Redding « Je suis content de figurer dans le top 6, je suis dans le bon wagon même si le chrono de Bradl est impressionnant. Le vent était plus fort ce soir, mais surtout les rafales étaient très irrégulières et soulevaient la moto sans prévenir, ce qui rendait la moto difficile à pilote et un bon rythme compliqué à trouver. Je me sens bien sur la moto et nous avons des idées pour progresser demain soir car on tirait un peu court à certains endroits. Je perds du temps dans le dernier partiel et l’essentiel de ça dans la ligne droite. Je n’ai pris par ailleurs aucune roue, ce qui m’aurait permis de rouler un peu plus vite, le phénomène d’aspiration étant toujours très important. La séance de demain sera cruciale compte tenu de la nouvelle réglementation. Avec trois pilotes par linge au lieu de quatre, la qualification sera déterminante et les dernières minutes risquent d’être tendues. Je suis prêt à relever le challenge, ça sera très intéressant. »

Mika Kallio « Ça a été encore une séance difficile et nous n’avons malheureusement pas réussi à trouver de solution à mon problème en entrée de virages. Nous avons mis plus de poids sur l’avant au début de la séance, mais cela n’a pas suffi à faire tourner la moto comme j’aimerais. Nous sommes alors revenus à la balance de hier soir, et j’ai réussi à rouler un tout petit peu plus vite. Mais je dois aller beaucoup plus vite. Nous allons maintenant nous pencher sur les relevés de l’acquisition de données, je suis certain que nous trouverons d’ici demain une solution qui me permettra d’être plus en confiance. »

Michael Bartholemy – Team Manager « Scott est une fois encore dans le groupe des meilleurs, il ne pointe qu’à deux dixièmes de la deuxième position. Nous sommes contents de cela, même s’il est vrai que l’écart sur le plus rapide est conséquent. Je suis convaincu que Scott et son équipe vont trouver des solutions pour progresser à nouveau demain. La séance a été difficile car nous n’avons pas beaucoup d’options au niveau pneumatique et il a fallu faire avec ce facteur qui nous a limités dans notre travail. Tout le monde est dans la même situation, mais nous aurions aimé essayer quelque chose de différent pour améliorer notre chrono. J’espérais voir Mika un peu mieux placé sur la feuille des temps, mais je suis certain que nous parviendrons d’ici demain à lui procurer davantage de confiance sur la moto. Avec son nouveau format, la séance de qualification s’annonce intense et excitante, mais aussi difficile. Le team Marc VDS Racing Team va faire le maximum pour permettre à Scott et Mika de se battre pour obtenir la meilleure place possible sur la grille.

Source info: Marc VDS Racing Team Press Office

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de