Valentino Rossi :"Stoner et Pedrosa c'est une autre histoire"



L’optimisme affiché hier du côté de Borgo Panigale semble s’être terni au bout des deux séances d’essais libres programmées ce jour à Doha.

De fait, Rossi, bien qu’en améliorant le temps enregistré la veille, est descendu de trois positions dans la hiérarchie du jour.

Il semble de plus en plus évident que les Ducati auront du mal à suivre le rythme des pilotes du HRC ou plutôt de Stoner et de Pedrosa. C’est un Rossi conscient du chemin que sa Desmosedici devra parcourir, que nos excellents confrères de GPone.com ont pu interroger.

« Nous avons réussi à améliorer, mais seulement un peu. Si peu que nous avons perdu des positions. A cela deux raisons. Mon épaule me fait plus mal que hier, parce qu’à ce moment j’avais plusieurs jours de repos derrière moi. Aujourd’hui la situation a été moins bonne. Ensuite, on ne réussit pas encore à comprendre comment travailler sur cette moto. Elle répond aux changements, mais ce qu’on gagne d’un côté, on le perd de l’autre. Pourtant, nous avons fait un choix en ce qui concerne le set-up, et on s’y tiendra, nous le travaillerons les prochains jours. »

Rossi ne se montre pas trop optimiste non plus pour dimanche et sur ses chances de réaliser une belle course. « Pour suivre le petit groupe derrière Stoner et Pedrosa – leur deux c’est une autre histoire – nous devrons réussir à améliorer nos chronos d’une demie seconde. De plus je crains que, dans les sept ou huit derniers tours, l’épaule se fasse sentir ».

Nous vous fixons rendez-vous dès demain pour la séance qualificative où Rossi aura l’obligation de tout donner pour se placer favorablement sur la grille, sous peine d’être vite décroché…Stay tuned!

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de