Qatar, Johann Zarco, une très mauvaise première journée



A l’issue des deux premières séances d’essais libres, Johann  Zarco n’était pas très satisfait de ses performances.

17ème de la seconde, après avoir été bloqué au stand pendant les 15 premières minutes de la séance inaugurale, il n’y avait pas matière à se réjouir pour le Français qui semble rencontrer des difficultés au niveau de l’utilisation des nouvelles gommes Dunlop.

Qu’à cela ne tienne, il lui reste maintenant une troisième séance libre pour trouver des solutions en vue des qualifications.

« Notre première journée a été très mauvaise parce que nous sommes très loin. Au cours de la première session nous avons rencontré un problème d’embrayage qui m’a bloqué au stand au moins pendant sept tours. J’ai toujours ma détermination et de toute façon je vais bien, mais la moto n’était pas à son maximum au niveau du set-up. Malgré tout, j’ai pu m’améliorer en fin de séance et être compétitif. Le problème d’embrayage m’a ralenti, mais pas tant que ça parce que lors du deuxième tour, nous avons réussi à beaucoup rouler et les chronos sont venus facilement. Je ne peux pas encore faire bon usage du nouveau pneu, ce qui est une indication pour le développement de la moto. J’ai confiance en l’équipe qui sera sûrement en mesure de trouver une solution qui me conviendra. Par rapport aux tests de présaison, c’est plus difficile de réaliser un bon chrono, mais je suis sûr que nous allons nous améliorer rapidement ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de