Aragon, MotoGP, preview : Stoner, Pedrosa et Dovizioso arrivent à Aragon pour briller



Mis à part Dovizioso, les pilotes du Repsol Honda Team arrivent à Aragon avec de solides références puisque Stoner y a gagné en 2010 et que son dauphin n’était autre que son équipier actuel, Dani Pedrosa.

L’Espagnol arrive donc sur ses terres avec la ferme intention d’exploiter au maximum le travail accompli il y a un an de façon à être compétitif le plus tôt possible pendant ce week-end.

Dani Pedrosa : « J’ai de très bons souvenirs du Grand Prix d’Aragon, l’an dernier nous avons bien commencé le week-end et nous avons vécu une bonne course. Je suis satisfait de notre performance ces dernières semaines et je me sens mieux chaque jour. Cette semaine, j’ai été en mesure de me reposer et de récupérer un peu d’énergie et maintenant je suis vraiment impatient d’arriver à cette course.

Les gens viennent de partout en Espagne pour assister au GP d’Aragon et l’ambiance y est incroyable. Le circuit est spectaculaire et très technique, il combine virages rapides et lents, certains d’entre eux sont compliqués et en aveugle ce qui implique que vous trouviez des points de référence en dehors de la piste.

Nous avons besoin de trouver le bon set-up pour cette piste et profiter au maximum de toutes les séances d’essais. Les données que nous avons accumulées l’année dernière peuvent nous aider sur ce point et il sera important de commencer dans la bonne direction, mais nous ne pouvons pas nous détendre. »

Je suis excité de voir de nouveau les fans espagnols après avoir raté le Catalunya et j’espère que le soutien de mon public va me donner un élan supplémentaire pour que nous puissions profiter de cette course ensemble ».

Quant à Casey Stoner, il arrive avec le statut de numéro un sur la piste espagnole puisque, comme dit plus haut, il y a remporté sa première course de l’année en 2010. Cependant, cette fois, ce ne sera plus au guidon de sa Ducati qu’il croisera le fer mais au guidon d’une RC212V qui, jusqu’à présent, lui a déjà permis d’empocher la bagatelle de sept victoires en 2011. Fatigué après la course à Misano, l’australien a profité de ces quelques jours de repos pour retrouver l’énergie nécessaire afin de mener à bien sa lutte contre le champion du monde en titre, Jorge Lorenzo.

Casey Stoner : « J’ai réussi me reposer depuis la course difficile de Misano, où j’étais totalement usé. Le calendrier très chargé qui nous est imposé m’a vidé complètement et je n’avais plus aucune énergie, plus rien à donner, donc j’ai apprécié de bénéficier d’un peu de détente la semaine dernière avant de reprendre un peu l’entraînement.

La piste d’Aragon est bien mais ce n’est pas un de mes circuits préférés, je pense qu’il pourrait être un peu plus rapide. Nous y avons bien couru l’année dernière, principalement en raison du fait que nous avions accompli un grand pas en avant sur le set-up de la moto. Cette année, nous arrivons à Aragon avec une moto totalement différente donc nous avons beaucoup de choses à apprendre lors de la première séance d’’essais libres, régler la boîte de vitesse et quelques autres choses en général.

Ce sera intéressant de découvrir Aragon sur la Honda. Dani y était compétitif l’an dernier, je pense donc que nous pouvons bien y travailler aussi, et nous attendre à un bon résultat. »

Pour Andrea Dovizioso, même s’il avoue apprécier cette piste, elle ne reste pas son meilleur souvenir en 2010 puisqu’il avait dû abandonner après une sortie de piste lors du dernier tour alors qu’il était en bagarre avec Ben Spies. L’objectif de l’Italien sera de défendre sa troisième place d’un éventuel retour de Dani Pedrosa et de tenter d’embêter un maximum Jorge Lorenzo en jouant, de la sorte, son rôle de parfait équipier. Nous espérons également en savoir plus sur l’avenir de ce pilote courtisé par les plus grands.

Andrea Dovizioso : « Nous arrivons à Aragon en étant à la troisième place du championnat du monde et nous tenterons de combler l’écart vis-à-vis de Lorenzo qui lui est second, mais aussi de nous défendre par rapport à Dani qui est en quatrième position. J’apprécie le Motorland d’Aragon, le circuit est très agréable et c’est amusant d’y piloter.

La caractéristique essentielle de cette piste ce sont les zones de freinage en descente. Il présente quelques similitudes avec le circuit d’Istanbul avec des virages intéressants et des changements de direction. Il n’est pas très rapide, mais dans l’ensemble j’aime courir là-bas.

L’année dernière c’était une nouvelle piste donc je pense qu’avec un an d’expérience, nous pouvons être encore plus compétitifs. L’année dernière je suis tombé dans le dernier tour alors que je me battais avec Ben Spies pour la 5ème position, cette année, nous sommes confiants dans le fait de pouvoir y réaliser une course solide ».

Passe de huit pour Stoner, de trois pour Pedrosa ou grande première pour Dovizioso ? Premiers éléments de réponse ce vendredi…stay tuned !

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de