Aragon, MotoGP, preview : Lorenzo et Spies unis contre l'armada Repsol?



Jorge Lorenzo a plus d’un tour dans son sac et une volonté à soulever des montagnes. Il en a fait de nouveau preuve à Misano en allant chercher au plus profond de lui-même, une victoire promise à Casey Stoner.

Grâce à cette victoire, le Majorquin est revenu à 35 points de Casey Stoner alors qu’il reste 125 points à distribuer. Autrement dit, même s’il venait à gagner toutes les courses mais que Stoner les terminait toutes en seconde position, ce ne serait pas suffisant. Lorenzo aura donc besoin du concours de ses collègues et si possible de son équipier.

Le fait est que son équipier, Ben Spies, ne s’est pas encore montré jusqu’à présent de se battre avec Casey Stoner, hormis à Assen. L’Américain va donc devoir s’’employer à prendre enfin un bon départ et inverser la tendance qui le donne derrière une ou plusieurs Honda.

Jorge Lorenzo : « Je suis très content de courir de nouveau chez moi en Espagne et pour la deuxième fois à Aragón. Je suis impatient d’y voir tous mes fans et notamment mon fan club qui fera le déplacement. L’an dernier je n’avais pas été en mesure de monter sur le podium et c’était décevant car je voulais absolument réussir à l’accrocher parce que nous étions en Espagne et que je faisais une saison parfaite mais aussi parce que je portais le casque de Shoya. J’ai réalisé une bonne course à Misano et maintenant je pense bien que nous pourrons nous battre pour un nouveau podium, nous savons que nous pouvons rattraper Casey ».

Ben Spies : « Aragon est un circuit sur lequel je bénéficie de la même expérience que les autres et c’est très bien. L’an dernier, ça avait été une de mes courses référence, je m’étais bien battu avec Dovi et nous n’étions pas de nous battre pour la troisième place. J’ai pu me reposer chez moi à Côme après les deux courses consécutives, à Indianapolis et à Misano et je suis donc prêt à remonter en selle pour voir ce que nous pouvons réaliser ici en Espagne. »

Lorenzo a besoin d’une victoire et de l’aide de son équipier, pas comme à Indy mais pas non plus comme à Misano, l’obtiendra-t-il ? Début de réponse dès vendredi…Stay tuned !

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de