Le levier de protection de frein a sauvé la course de Valentino Rossi



Ce dimanche, au Qatar, c’est une décision de la Commission de sécurité qui a sauvé la course de Valentino Rossi.

En effet, comme on peut le voir sur la photo de couverture, le levier de protection du frein a été plié sous l’effet du contact entre l’Italien et l’Espagnol au second tour du Grand Prix du Qatar.

Ce levier a été rendu obligatoire en 2012, afin d’éviter que ne se reproduisent des accidents comme celui dont avait été victime Sete Gibernau, en 2006, en Catalogne (dans un contact avec Loris Capirossi, son équipier de l’époque, l’Espagnol était parti en soleil au bout de la ligne droite).

Le levier de protection a donc parfaitement rempli son rôle et aussi bien Rossi que Pedrossa ont pu continuer la course.

Comme il est important de souligner ses manquements, il est tout aussi important de signaler les bonnes décisions de la Dorna et de la Commission de Sécurité.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store