Jorge Lorenzo : « je veux gagner à Austin »



Jorge Lorenzo, comme Valentino Rossi, son équipier (mais un peu moins tout de même) a souffert lors des tests privés d’Austin pour tenter de suivre la cadence du jeune Marquez.

Pourtant, définitivement ragaillardi par sa victoire en solitaire au Qatar, le pilote Yamaha se rend au COTA avec la ferme intention de s’y imposer même s’il sait que la concurrence sera probablement autrement plus agressive qu’à Doha.    

Difficile toutefois de réellement situer le niveau des uns et des autres après un test de deux jours puisqu’à la simple volonté de progresser sur la moto va se substituer, dès vendredi, le stress et la pression du week-end de course. Or, comme on le sait, à ce petit jeu-là, Jorge Lorenzo est très fort.

« Le Qatar était magnifique pour nous. Un très bon début pour une saison qui s’annonce très compétitive. C’est toujours important de bien débuter, mais Losail n’était que la première course d’une longue saison. Maintenant, nous devons changer notre façon de penser, nous allons aux Etats-Unis et nous allons rouler sur un circuit complètement différent, pas seulement en raison de sa configuration, mais également à cause de son asphalte, de son climat et des circonstances qui seront différentes. La piste d’Austin dispose d’une très longue ligne droite et de plusieurs virages qui se prennent en première où vous avez besoin d’une bonne accélération et d’une bonne traction. Il nous faudra travailler très fort dès la première séance pour réduire l’écart vis-à-vis de nos concurrents. Quoi qu’il en soit, je suis confiant quant au fait que nous puissions obtenir un bon résultat là-bas. Je veux gagner à Austin, c’est mon état d’esprit même si je sais qu’aux Etats-Unis, ce sera beaucoup plus compliqué ».

Les temps des essais privés à Austin :

Marquez : 2:03.281

Pedrosa : 2’03”898

Bradl : 2’04”22

Lorenzo : 2’04.351

Rossi : 2’04.960

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de