Freddie Spencer : « Cette journée appartient à Marc Marquez ! »



Ces mots ce sont ceux de Fast Freddy qui, en personne, sur Twitter, a tenu à adresser ses plus vives félicitations à Marc Marquez.

Il faut dire qu’au prix d’une course maitrisée avec une maturité déconcertante, le jeune homme de 20 ans et 60 jours venait de battre son vieux record du plus jeune pilote victorieux en catégorie reine qu’il avait lui-même établi en 1982, à Spa Francorchamps.   

« Ce jour appartient à Marc Marquez ! Terrible course! Toutes mes félicitations pour un travail bien fait! »

Et c’est clair que ce travail a effectivement été bien fait, par lui mais aussi par toute l’équipe autour de lui. Cette victoire c’est le triomphe du talent et du savoir-faire réunis. « Après avoir pris mon premier podium au Qatar, j’étais très heureux, mais je le suis encore davantage aujourd’hui après ma première victoire! Ça s’est mieux passé que ce à quoi je m’attendais et je suis très reconnaissant envers l’équipe pour leurs efforts au cours de la présaison, nous avons travaillé très dur et, sans cela, la victoire n’aurait pas été possible ».

Pour nous, devant l’écran, tout paraissait facile et nous avons même pu entendre certaines personnes se plaindre d’une course soporifique alors que pourtant, le spectacle était juste là devant nos yeux. Dani Pedrosa n’a rien lâché avant son erreur dans l’avant-dernier tour et a maintenu une pression énorme sur un pilote qui, rappelons-le, hier, n’avait que 20 ans et 60 jours et deux Grands Prix MotoGP dans les jambes !

« La course a été intense et physique, j’ai suivi Dani pendant beaucoup de tours et puis j’ai décidé de lancer une attaque et de creuser l’écart alors qu’il restait dix tours. Je n’ai pas su faire le trou car j’avais quelques problèmes avec l’avant. Malgré tout cela, nous avons réussi à prendre la victoire.

Les 25 points sont importants, mais ce qui est plus important, c’est d’avoir obtenu une victoire dès ma deuxième course en MotoGP. Nous savons que des circuits plus difficiles nous attendent mais nous allons essayer de nous donner à 100% sur tous. Notre bataille n’est pas celle pour le championnat, nous allons plutôt prendre course par course et profiter de chaque instant ».

« Notre bataille n’est pas celle pour le championnat », vraiment Marc ?

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de