Marc VDS attend beaucoup de Jerez où Livio Loi effectuera sa grande première



Les pilotes du Marc VDS Racing Team se déplacent ce week-end à Jerez, pour la troisième manche du championnat du monde Moto2, en confiance, après leur belle prestation du Grand Prix des Amériques.

Kallio y a décroché son 36e podium en Grand Prix avec une brillante troisième place qui lui a permis de quitter le Texas en étant à la lutte pour la deuxième place du classement général. Le pilote finlandais de 30 ans est prêt à répéter cette performance sur un circuit de Jerez où il a déjà réussi par le passé, en 125 et en 250.

Parti de la pole position pour la troisième fois de sa carrière en Grand Prix, Scott Redding a connu des problèmes de pneus sur le circuit des Amériques. Des problèmes qui ne lui ont pas permis de prétendre à un second podium de rang. Le pilote britannique de 20 ans a alors sagement assuré la cinquième place de la course, empochant de précieux points qui lui permettent de s’installer aux commandes du championnat Moto2. Une position qu’il espère conforter ce week-end à Jerez.

Livio Loi effectuera quant à lui ses débuts en championnat du monde Moto3, ce week-end, à l’occasion du Grand Prix d’Espagne. Le pilote belge qui a fêté il y a deux jourss son seizième anniversaire a déjà gagné cette année une épreuve du championnat de France et décroché deux dixièmes places, dans des conditions difficiles, lors de l’ouverture du championnat d’Espagne Moto3 organisée le week-end dernier à Barcelone.

Situé dans le sud-ouest de l’Espagne, aux abords de la ville de Jerez de Frontera, le circuit de Jerez propose aux pilotes un tracé particulièrement technique. D’une longueur de 4,42 km, la piste andalouse comporte treize virages très variés qui exigent une bonne stabilité au freinage ainsi qu’un train avant offrant un bon feeling au niveau du pneumatique.

Mika Kallio #36 :

« Les premières courses sont les plus importantes car les résultats obtenus permettent de construire sa confiance. J’ai réussi à finir dans le top cinq des deux premiers Grands Prix, ce qui me rend optimiste au moment de me rendre à Jerez, circuit qui convient mieux à mon style que la piste d’Austin. Au Texas, nous avons réussi à résoudre les problèmes qui nous affectaient avant la course et le podium prouve que nous étions dans le coup. Voilà pourquoi je pense pouvoir à nouveau me battre pour ce podium à Jerez. C’est en tout mon objectif. »

Scott Redding #45 :

« Jerez sera un week-end difficile, certainement l’un des plus durs de la saison. Il y a de nombreux pilotes rapides sur ce circuit, et les Espagnols auront à cœur de briller devant leur public. Le championnat ne fait que commencer, et il n’y a pour l’instant que des noms sur un bout de papier, mais on voit néanmoins que nous sommes là et que nous pouvons nous battre pour le titre. Cette année, si je peux gagner des course je n’en priverai pas, mais plus que ça, c’est marquer des points chaque week-end qui va compter. C’est ce que nous avons fait au Texas et c’est ce que nous allons continuer de faire. Si je peux repartir de Jerez à la première place du championnat, je serai satisfait. »

Livio Loi #11 :

« Il a fallu attendre, mais voilà, ça y est, je vais pouvoir faire mes débuts en Grands Prix ce week-end à Jerez. J’ai bien roulé là-bas cet hiver durant les tests de pré-saison, sous la pluie, mais nous avons eu quelques soucis pour régler la moto pour le sec. Nous avons travaillé là-dessus la semaine dernière en Catalogne, et je pense que nous avons fait des progrès. Mon objectif, ce week-end, c’est de continuer à progresser. Si tout se passe bien, je pense qu’une place dans les vingt est quelque chose d’envisageable. »

Michael Bartholemy : Team Principal

« Nous allons à Jerez avec des ambitions après notre succès du Texas. Nous sommes en tête du championnat, mais la pression sera davantage sur Nico Terol et Pol Espargaro ce week-end. C’est leur Grand Prix, et je suis certain qu’ils ont envie de briller devant leurs fans. Pour nous, ce sera une course de plus. Une course que nous aborderons comme nous l’avons fait au Qatar et au Texas, et j’espère avec les mêmes résultats. Ce sera en revanche un grand week-end pour Livio qui, finalement, fera ses débuts en Grands Prix. Il a envie de rentrer par la grande porte, mais nous devons être réalistes par rapport à nos attentes. Ce sera la première fois qu’il courra au plus haut niveau face à des pilotes qui ont déjà deux courses dans les jambes. Je serai déjà heureux s’il terminait dans le top vingt. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de