4,5 millions d’euros sortis par la Dorna pour aider les teams privés MotoGP (coronavirus)



Chaque équipe privée de la catégorie MotoGP recevra 250 000 euros/mois d’avril à juin, afin de faire face aux dommages économiques causés par l’épidémie de coronavirus et ses conséquences.

La crise sanitaire liée au coronavirus risque de déboucher sur une crise économique, notamment pour les acteurs majeurs du mondial MotoGP que sont les équipes. Celles-ci ont des factures à payer. Or, les reports et annulations de Grands Prix n’affectent pas seulement la compétition, mais aussi les rentrées d’argent du championnat : pas d’entrées sur les circuits, pas de droits télévisés, pas (ou peu) de merchandising, des sponsors qui n’ont rien à payer ou décident même d’arrêter les frais, etc. Face à cette situation, Dorna Sports, promoteur de la compétition, avait promis de mettre les moyens sur la table pour maintenir les équipes en vie.

Les teams privés MotoGP, qui sont les plus exposés face à la crise, vont recevoir chacun 250 000 euros/mois pour les mois d’avril, mai et juin, ce qui fait 750 000 euros pour trois mois. Ils sont au nombre de six : Aprilia Racing Team Gresini (enregistré comme privé), LCR Honda, Petronas Yamaha SRT, Pramac Racing, Reale Avintia Racing et Red Bull KTM Tech3. La somme totale sortie par la Dorna est donc de 4,5 millions d’euros.

Ces 4,5 millions d’euros seront fournis même si des Grands Prix ont lieu en juin – la saison est censée débuter le 31 mai en Italie. Si le championnat est paralysé plus longtemps, alors d’autres aides pourront être apportées. « Du côté de la Dorna, cette mesure sera prolongeable à partir de juillet si la situation reste la même, sans pouvoir faire de courses, indique Carmelo Ezpeleta au média espagnol AS, qui a dévoilé les chiffres. Cela suppose un grand effort, mais c’est la manière d’assurer que les équipes puissent payer leurs factures aux employés et les loyers qu’elles ont. »

La somme de 250 000 euros/mois a été calculée « après avoir consulté et étudié les dépenses de chaque équipe, et fait une moyenne de ces dépenses », explique le PDG de la Dorna. Elle s’ajoute à celle annoncée pour les catégories Moto2 et Moto3 : une aide de 25 000 euros/pilote à chaque équipe. Et cette somme devrait encore grandir, indique Carmelo Ezpeleta.

Devant ces révélations, la Dorna n’a pas confirmé le montant total des aides mais a effectivement reconnu que des mesures importantes de soutien financier avaient été prises. Voici le communiqué :

« Avec l’accord de la FIM et l’engagement total des actionnaires de Bridgepoint Capital et CPP Investments, Dorna Sports est fière de pouvoir assurer un soutien, dans ces moments difficiles, auprès des équipes indépendantes de la catégorie reine, mais aussi vis-à-vis des teams Moto2 et Moto3.

Par l’intermédiaire de l’IRTA, les structures indépendantes du MotoGP recevront une importante avance de paiement durant les mois d’avril, mai et juin, que les activités aient repris ou non et ce de telle sorte à garantir leur bien-être économique et leur avenir.

Par ailleurs, l’IRTA a déjà effectué des paiements à tous les teams Moto2 et Moto3 pour les aider à affronter au mieux la situation que nous traversons. D’autres mesures pour ces deux grilles seront envisagées en temps voulu.

Comme indiqué préalablement, Dorna Sports travaille dur pour que cette crise n’ait pour seule conséquence qu’un calendrier modifié. »

La règle des 13 GP soulagée en 2020

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] 4,5 millions d’euros sortis par la Dorna pour aider les teams privés MotoGP (coronavirus) […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store