Aragon, MotoGP, réactions : Pedrosa fait avec, Stoner râle !



Chez Repsol Honda, comme ailleurs, c’est un peu la soupe à la grimace pour les pilotes qui ont vu leur temps de piste réduit de moitié par la coupure de courant qui a paralysé le Motorland d’Aragon.

Pour Dani Pedrosa, la pilule était un peu moins dure à avaler puisqu’il a réussi à accrocher le temps, de référence de la première séance de ce Gran Premio de Aragon.

Dani Pedrosa : « Lors de la séance du matin nous avons essentiellement essayé d’obtenir le bon feeling avec la piste de course et nous avons bien commencé, la moto marchait bien. Nous avons constaté que la gomme tendre est peut-être trop molle, donc pas vraiment bonne pour la course si les températures restent élevées, alors nous avons également essayé la gomme medium et je me sentais à l’aise.

L’après-midi, la séance a été annulée ce qui est dommage parce que les conditions météorologiques étaient parfaites. Bien sûr, nous aurons une séance plus longue demain matin, mais vous ne pouvez pas en tirer le même bénéfice.

Avec deux séances de 45 minutes, vous avez le temps d’analyser les données et apporter les changements dont vous avez besoin pour la seconde, tandis qu’en 1h15, vous ne pouvez pas. Quoi qu’il en soit, c’est la même chose pour tout le monde, alors espérons que tout ira bien et que demain nous pourrons continuer à améliorer la moto et obtenir une bonne qualification ».

Pour Casey Stoner, troisième de la matinée, l’humeur n’était visiblement pas à la détente puisqu’il se dégage de ses propos un certain énervement. On sait que l’Australien est fatigué et la perspective de devoir s’accommoder, demain, d’un aussi long temps de piste (avec l’allongement du FP3) n’est pas pour lui plaire, alors il râle.

Casey Stoner : « Nous n’avons pas passé beaucoup de temps sur la piste ce matin, nous avons réussi à obtenir certaines données de la session, mais rien de terrible. La piste était un peu abrasive et les pneus se détruisaient très rapidement, nous avons monté les pneus tendres et ils ont été détruits en trois ou quatre tours et nous avons essayé d’attendre la fin de la séance pour voir si la piste allait s’améliorer, mais il n’a pas vraiment changé.

Nous voulions voir comment il serait cet après-midi mais ce fut un non-événement. Bien que nous allions obtenir plus de temps demain, ce n’est pas si bien que cela car en fait, ça donne une très longue journée avec beaucoup de temps de piste et c’est assez épuisant.

Demain, nous allons juste nous concentrer sur la recherche du meilleur set-up, heureusement, la météo a été assez constante ici au cours des derniers jours, mais je crains que la piste reste la même, nous devrons simplement attendre jusqu’à demain. »

Stay tuned !

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de