Jerez : Rabat était intouchable. Simeon 6ème, Zarco 13ème !



Aujourd’hui, à Jerez, pour la course du Moto2, Esteve Rabat partait favori après avoir dominé la quasi-totalité des séances du vendredi et du samedi.

Et puisqu’il partait avec les faveurs des pronostics, il s’est empressé de s’échapper pour ne plus jamais être rattrapé !

L’espagnol prend la première victoire de sa carrière et conclut avec plus de quatre secondes d’avance sur un Scott Redding extrêmement intelligent. Il fait coup double puisqu’il prend également la tête du Championnat du Monde.

Le Britannique a vite compris que contre ce Rabat-là, il n’y avait pas grand-chose à faire et il s’est contenté d’assurer une deuxième position qui le place plus que jamais aux avant-postes du classement général.

Derrière ces deux hommes, la bagarre a été belle entre Espargaro, revenu du Diable Vauvert et Nakagami qui, au fur et à mesure, a craqué sous la pression de l’Espagnol.

Nico Terol a mené une course intense car si très vite, il a été décroché de la lutte pour le podium, l’Espagnol n’a jamais pu relâcher la pression puisque d’abord Torres et ensuite, Xavier Simeon, ne lui ont jamais permis de relever la tête du guidon.

C’est Xavier Simeon qui est sorti vainqueur du duel qui l’opposait à Jordi Torres. Le Belge accroche son meilleur classement au bout d’une course où il s’est montré extrêmement régulier et où il a su intelligemment attendre la bonne opportunité pour dépasser le pilote Aspar. 

Aegerter a résisté pendant les trois quarts de la course à la huitième position mais il a ensuite décroché. Il conserve malgré tout sa place et devance Toni Elias et un excellent Marcel Schrötter, l’équipier de Xavier Simeon, qui offre le doublé dans le top10 à SAG.

Un autre pilote à avoir réalisé une course incroyable c’est Johann Zarco. Après une qualification maudite où une panne l’empêchait de défendre sa position sur la grille, il s’élançait de la trentième position.

Une belle remontée mais une manne de regrets pour le pilote Came Ioda racing et son équipe technique.

Beaucoup plus compliqué en revanche pour Mike Di Meglio qui, après s’être élancé 17ème, clôture à la 20ème position. Quant à Louis Rossi, il termine en vingt-cinquième position.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter     

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires