Aragon, MotoGP, FP3 : Stoner reprend la main et de Puniet crée la surprise



Les pilotes du MotoGP se sont donc élancés ce matin pour une session marathon de 75 minutes. Avec la coupure de courant d’hier, ce second tour sur la piste espagnol était déjà synonyme de répétition générale avant la qualification de cet après-midi.

Si c’est Stoner qui a repris la main, la sensation de la matinée est certainement à mettre au crédit de Randy de Puniet car ce n’est pas tous les jours que l’on voit un pilote Ducati, Pramac qui plus est, truster les avants poste d’une session.

OK, Randy a pris la roue de Dovizioso pour accrocher ce magnifique chrono mais malgré tout, si accrocher une roue n’est pas si difficile, il faut pouvoir la garder et c’est ce qu’a fait le pilote français avec le bonus d’avoir réalisé un meilleur temps que son lièvre…pas mal, et on se dit que c’est tout de même incroyable que ce pilote, même s’il a souvent chuté,

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de